Capture d'écran.
Plein écran
Capture d'écran. © Twitter

Un scientifique mettait déjà en garde contre le réchauffement climatique en... 1896

En 1896 déjà, un scientifique mettait en garde contre les probables effets néfastes des émissions de CO2, avance lundi le comité Nobel sur Twitter. Svante Arrhenius fut le premier à quantifier la responsabilité du CO2 dans l'effet de serre, dans un article paru dans le Philosophical Magazine and Journal of Science. Il y faisait même des spéculations sur le fait que des variations de concentrations de CO2 dans l'atmosphère pourraient avoir une influence sur d'éventuels changements climatiques à long terme.

  1. L’ESA recrute des astronautes: “Il faut pousser les femmes à s'engager dans des carrières scientifiques”
    Play

    L’ESA recrute des astronau­tes: “Il faut pousser les femmes à s'engager dans des carrières scientifi­ques”

    12 avril
  2. Ce chien est devenu célèbre pour une raison surprenante
    Play

    Ce chien est devenu célèbre pour une raison surprenan­te

    12 avril