Un “tattoo day” caritatif pour aider les enfants défavorisés

Les Gueules Noires, le salon de tatouage situé dans la rue de l’Université à Liège, organise un “tattoo day” caritatif le samedi 14 décembre prochain. Au programme, 22 artistes tatoueurs, 10 DJs, un perceur et une masseuse. Tout ce beau monde réuni en faveur des enfants.

Plein écran
Fab, Renzo et Mike sont à l'origine de ce tattoo day caritatif. © Sarah Moran Garcia

Y a-t-il encore des personnes qui pensent que les tatoueurs et ceux qu’ils tatouent sont de gros durs au cœur de pierre ? Si c’est le cas, Mike, Fab, Renzo et Greg vont leur faire changer d’avis. Les quatre amis et associés du salon de tatouage Gueules Noires, situé dans la rue de l’Université à Liège, organisent un “tattoo day” caritatif en faveur des enfants du service d'accueil et d’aide éducative Le Phare.

“Chaque année, je faisais à manger pour les sans abris pour le Nouvel An. Comme on avait envie de créer un événement autour du tatouage, je me suis dit que ce serait intéressant de le lier à une action caritative”, explique Mike. “Cette année, j’avais plutôt envie de venir en aide aux enfants qui se retrouvent dans des situations difficiles”. C’est après une discussion avec une connaissance, que le Liégeois a décidé d’aider le Phare, qui mène des actions sociales et de solidarité à destination des personnes qui subissent différentes formes d’exclusions sociales. Cela peut aussi bien être à cause de la précarité, d'un problème avec la justice ou d’un abandon familial. 

Plein écran
22 tatoueurs seront présents de 12h à 23h. © Sarah Moran Garcia

22 tatoueurs et 10 DJs

En tout, 22 tatoueurs seront présents lors de l’événement caritatif. Mais ce n’est pas tout, puisque les organisateurs ne veulent pas simplement faire un salon du tatouage comme on en connaît déjà à Liège. Une masseuse et un perceur seront aussi de la partie. De plus, dix DJs mettront l’ambiance tout au long de la journée. “Ça va aller crescendo. Au début ce sera plus familial, puis au fur et à mesure qu'on avancera dans la journée, l’ambiance sera plutôt celle d'une soirée. Ce sera aussi l’occasion pour les tatoueurs de se détendre après le travail. Ce qui est rarement le cas dans les conventions”, commente Fab. Par ailleurs, le collectif verviétois Herrmutt Lobby viendra faire la démonstration de leur application “Playground” qui permet de réinterpréter des musiques à sa sauce, sur une tablette géante.

Les bénéfices seront reversés au Phare

Chaque artiste présent va offrir une de ses œuvres pour la grande tombola qui aura lieu à 19h. Il y aura également d’autres lots comme des t-shirts, des produits de bouche, des invitations à des activités, etc. L’entièreté des bénéfices dégagés par la vente des billets reviendra au SAAE Le Phare. Une partie de la location du stand de chaque tatoueur sera également reversée au service d’accueil.

L’événement se déroulera dans le hangar B9, au sein de l’école Saint-Luc, le samedi 14 décembre, dès midi et jusque 3h le lendemain. Petites restaurations et bières spéciales rempliront les estomacs des visiteurs. “C’est une journée entre amis, entre gens du milieu, mais qui est bien sûr ouverte à tout le monde”, concluent les organisateurs qui, face à l’engouement constaté sur les réseaux sociaux, espèrent pouvoir organiser d’autres événements du genre à l’avenir.

Retrouvez ici toute l’actualité en région liégeoise.