Plein écran
© ap

Un tireur fait deux morts et trois blessés dans une classe de yoga en Floride

Un homme a fait deux morts et trois blessés en tirant vendredi dans un établissement spécialisé dans les cours de yoga à Tallahassee, en Floride, a indiqué le chef de la police locale, précisant que le tireur était aussi décédé.

Plein écran
© afp
Plein écran
© afp
Plein écran
© afp

"A environ 17H47, la police de Tallahassee a répondu (à un appel) en référence à une fusillade. En arrivant sur place, les policiers ont trouvé plusieurs victimes souffrant de blessures par balle", a déclaré Michael DeLeo, lors d'une brève conférence de presse.

Les services d'urgence "ont transporté cinq victimes aux hôpitaux des environs", dont deux ont succombé à leurs blessures à l'hôpital, a-t-il précisé, ajoutant que les trois autres blessés étaient dans un état critique.

"Le tireur est décédé, possiblement après avoir retourné son arme contre lui", a fait savoir le policier, précisant que l'homme n'avait toujours pas été identifié vers 19H30 locales (23H30 GMT).

M. DeLeo a souligné qu'au stade où en était l'enquête, "tout indique que c'est l'acte d'une seule personne". Il a lancé un appel à témoins pour tenter notamment d'identifier le tireur et de connaître ses éventuelles motivations.

"Il n'y a pas de menace immédiate pour les habitants. Bien évidemment, nous sommes tous très attristés et sous le choc des événements qui viennent de se produire", a-t-il ajouté.

L'une des victimes a été frappée avec l'arme à feu, selon la police. "Des indices montrent que plusieurs personnes se sont battu et ont essayé de sauver non seulement elles-mêmes mais aussi les autres, ce qui témoigne de leur courage", a souligné Michael DeLeo.

Le maire de Tallahassee, Andrew Gillum, en pleine campagne électorale pour tenter de devenir mardi le premier gouverneur noir de la Floride, a annoncé qu'il allait retourner dans sa ville vendredi soir.

"Je suis très reconnaissant aux forces de l'ordre pour leur rapide réaction à la fusillade dans un établissement de yoga de Tallahassee aujourd'hui", a tweeté le maire de la capitale de la Floride. "Aucun acte de violence par arme à feu n'est acceptable."

"Je suis en communication étroite avec les responsables des forces de l'ordre et je vais retourner à Tallahassee ce soir", a-t-il poursuivi.

  1. Une journaliste de “Quotidien” convoquée par les services secrets: les cas se multiplient en France
    Play

    Une journalis­te de “Quotidien” convoquée par les services secrets: les cas se multi­plient en France

    De nombreuses voix ont dénoncé mercredi en France de nouvelles convocations de journalistes par les services secrets pour des affaires touchant de près le régime du président Emmanuel Macron. Dernière en date, une journaliste de l'émission "Quotidien", sur la chaîne de télévision TMC, a révélé mercredi soir avoir été convoquée en février par les policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) pour une enquête sur les ventes d'armes françaises à l'Arabie Saoudite.