Plein écran
David s’est blessé dans le toboggan “Splash”, à droite de l’image. © Aqualandia

Un touriste se brise la nuque dans un parc aquatique à Benidorm

Un touriste britannique risque d’être paralysé pour le restant de ses jours après une mauvaise descente sur un toboggan dans un parc aquatique à Benidorm, en Espagne.

Le 8 juillet dernier, David Briffaut, un touriste britannique de 23 ans, s’est fracturé deux vertèbres cervicales en heurtant l’eau après avoir descendu le toboggan Splash dans le célèbre parc aquatique Aqualandia, à Benidorm. Le jeune homme a perdu connaissance un court instant avant de déclarer qu’il ne “sentait plus ses jambes”. 

David a été immédiatement transféré vers l’unité de soins intensifs de l’hôpital d’Alicante, avant d’être opéré quelques jours plus tard. D’après les médecins, le jeune homme risque d’être paralysé à vie. Son état de santé ne permet pas encore son rapatriement en Grande-Bretagne.

Afin de prévenir du risque de ce genre d’attraction, la famille de David a publié une vidéo dans laquelle on peut voir la glissade du jeune homme. Les images s’arrêtent toutefois avant le moment de l’impact. 

Règles de sécurité

Le parc aquatique décline toute responsabilité dans cet incident. Selon un porte-parole d’Aqualandia, David n’aurait pas respecté les règles de sécurité en vigueur dans cette attraction. “Nous avons des images qui montrent clairement que l’homme de 23 ans n’a pas suivi les directives. Notre équipe de sauveteurs l’a informé des règles du toboggan et il ne les a pas respectées (...) Comme vous pouvez le voir sur les images, David est dans la mauvaise position alors que la fille à côté de lui est dans la bonne”.

Plein écran
© aqualandia

“C’est le pire cauchemar de n’importe quelle famille”, a déclaré l’oncle de David, Mark Pooley. “David est un jeune homme merveilleux qui passait une journée anodine avec sa petite amie. Nous prions pour un miracle, mais on nous a dit qu’il a subi des blessures traumatiques… Nous espérons que l’assurance voyage de David lui permettra de rentrer chez lui, mais il est confronté à un avenir très incertain”.