Camp de réfugiés Moria sur l'île de Lesbos
Plein écran
Camp de réfugiés Moria sur l'île de Lesbos © AFP

Une barrière flottante pour stopper les flux migratoires en Grèce

Le projet d'une barrière flottante longue de près de 3 kilomètres et haute de plus d'un mètre au large de l'île de Lesbos, une des portes d'entrée principales des réfugiés en Europe, est dans sa phase finale selon le ministère grec de la Défense.