Plein écran
La fresque était apparue en mai 2017. © EPA

Une célèbre oeuvre de Banksy disparaît mystérieusement: “C'est une tragédie”

La célèbre fresque de Banksy sur le Brexit, peinte sur un mur à Douvres, a mystérieusement disparu ce week-end. Un crève-coeur pour de nombreux habitants et amateurs d’art.

Apparue en 2017, soit quelques mois après le vote sur le Brexit, la fresque géante montrait un homme en train de casser une étoile du drapeau européen à coups de burin. Il s’agissait de la première oeuvre de l'artiste britannique sur la sortie programmée de son pays de l’Union européenne. La ville de Douvres n’avait évidemment pas été prise au hasard puisqu’elle symbolise la connexion maritime entre le Royaume-Uni et le continent européen.

Deux ans plus tard, l’oeuvre a disparu presque aussi rapidement qu’elle avait pris place sur la façade d’un bâtiment en mauvais état. Selon un habitant, des échafaudages ont été installés ce samedi et l’oeuvre a disparu le lendemain. On ignore si la fresque a été enlevée afin d’être éventuellement vendue, ou tout simplement repeinte. Peu de temps après son apparition, la famille propriétaire du bâtiment avait marqué son intérêt pour vendre l’oeuvre aux enchères et redistribuer l'argent récolté à des associations caritatives.

Quoiqu’il en soit, la ville portuaire et ses habitants perdent l’une de leurs principales attractions touristiques. En effet, les touristes tout juste débarqués du ferry se pressaient au pied de l’immeuble pour observer cet original du mystérieux Banksy.

“Un vandalisme culturel de la plus haute importance“

“Pourquoi? Je ne comprends pas pourquoi ils ont blanchi ce chef-d’œuvre“, s’offusque Lisa Green-Jones, une habitante de Douvres, sur Facebook. “C’est une tragédie absolue. J’ai eu de la famille d’Irlande récemment et quand nous sommes arrivés en ville, la première chose qu’ils m’ont demandée, c’est d’aller voir le Banksy.”

D’autres habitants ont exprimé leur colère sur les réseaux sociaux. “Au nom du peuple de Douvres, j’aimerais déplorer l’anéantissement de notre Banksy. Un vandalisme culturel de la plus haute importance“, a tweeté Peter Garstin. “Je n’ai jamais entendu dire qu’une autre ville a déjà peint sur un “Banksy”! Oh mon Dieu Douvres, qu’est-ce que tu as fait?!”, a dit Zara White sur Facebook.

Un autre habitant pro-UE s’est dit en revanche soulagé de ne plus voir cette oeuvre qui lui rappelle de mauvais souvenirs, et un futur qu’il craint par-dessus tout. “Je veux rester dans l’UE et j’ai peur de ce qui se produira lorsque nous la quitterons le 31 octobre”, a-t-il déclaré.

Banksy n’a pas encore commenté la disparition de son oeuvre.

Plein écran
© AP
Plein écran
© EPA
Plein écran
© EPA