Une chaîne de l’Alabama refuse de diffuser un mariage gay dans un dessin animé

Une télévision publique de l'Alabama, Etat conservateur du sud des Etats-Unis, a refusé de diffuser un épisode du dessin animé "Arthur" car il mettait en scène un mariage entre deux personnages de même sexe, ont rapporté plusieurs médias américains.

Dans cet épisode, Arthur et ses amis assistent au mariage de leur instituteur M. Ratburn avec Patrick, un chocolatier. Dans ce dessin animé américano-canadien, Arthur est un oryctérope (mammifère aux longues oreilles), tout comme Patrick, tandis que M. Ratburn est un rat.

Mi-mai, plutôt que de diffuser cet épisode, la chaîne Alabama Public Television (APT) a préféré le remplacer par un autre, plus ancien.

"Bien que nous encouragions fortement les parents à regarder la télévision avec leurs enfants et à parler ensuite de ce qu'ils ont appris, les parents sont confiants dans le fait que leurs enfants peuvent regarder APT sans être supervisés", a dit Mike McKenzie, directeur des programmes de la télévision, cité par AL.com, un média couvrant l'Alabama.

"Nous savons aussi que des enfants plus jeunes que le public ‘visé’ par Arthur regardent aussi l'émission", a-t-il ajouté. Contactée par l'AFP, APT n'avait pas réagi dans l'immédiat.

Ce n'est pas la première fois que la question de l'homosexualité dans une émission pour enfants fait polémique: en septembre, une vieille controverse sur "1, rue Sésame" avait refait surface, quand l'un des scénaristes du célèbre programme a parlé des marionnettes Ernest et Bart comme étant un "couple aimant".

La nouvelle intervient au moment où l'Alabama et plusieurs autres Etats américains font les gros titres pour avoir adopté des lois interdisant ou limitant de façon draconienne l'accès aux interruptions volontaires de grossesse.