Une chauffeuse Uber force un couple de femmes à quitter sa voiture

Uber a immédiatement licencié la femme pour son attitude discriminatoire.

Vendredi dernier, Kristen et sa petite amie Jenn font appel à un taxi Uber pour se rendre à un concert à Camden, dans le New Jersey. Surprise: à leur arrivée dans le taxi, les deux femmes sont priées de quitter le véhicule. La conductrice n’a pas apprécié de les voir s’embrasser. Filmant la scène, Kristen lui demande si elles sont mises à la porte car elles sont homosexuelles. “Oui, sortez”, répond sèchement son interlocutrice.

La chauffeuse de taxi aurait expliqué précédemment qu’elle était chrétienne et qu’elle ne croyait pas à l’homosexualité. “Vous devez partir. Je ne veux pas de ça dans ma voiture”, aurait-elle déclaré. “C’est une blague, nous sommes en 2019 et vous me jetez dehors parce que je suis gay”, s’étonne Kristen. Après la scène, les deux femmes ont dû marcher un kilomètre pour rentrer chez elles et prendre un train jusqu’au concert.

La polémique est remontée jusqu’aux oreilles d’Uber, qui a aisément reconnu que l’attitude de sa conductrice était scandaleuse. Elle a été licenciée sur-le-champ. “Uber ne tolère aucune forme de discrimination et nous avons été en contact avec cette chauffeuse. Nous avons supprimé son accès à l’application dès que nous avons été informés de cet incident”, a expliqué un porte-parole.

Une décision saluée par Kristen. “Tout le monde est libre de ses opinions. Mais si vous travaillez pour une entreprise, vous devez respecter ses conditions et sa politique. C’est impossible ne pas respecter les règles”, a-t-elle estimé. Publiée sur Facebook, la vidéo de l’altercation a été vue plus de 45.000 fois.

Plein écran
Capture d'écran © Facebook