"Les agents ont été forcés, une fois encore, de mettre en danger leur propre santé pour gérer un grand groupe de personnes incroyablement égoïstes regroupées dans un espace confiné, offrant un environnement idéal pour la propagation de ce virus mortel", a-t-on regretté du côté de la police
Plein écran
"Les agents ont été forcés, une fois encore, de mettre en danger leur propre santé pour gérer un grand groupe de personnes incroyablement égoïstes regroupées dans un espace confiné, offrant un environnement idéal pour la propagation de ce virus mortel", a-t-on regretté du côté de la police © Metropolitan Police

Une fête avec 300 personnes interrompue à Londres

La police a distribué plus de 15.000 livres d’amendes (soit plus de 16.800 euros) à des fêtards parmi les quelque 300 personnes réunies pour une rave-party organisée dans la nuit de samedi à dimanche à Londres en violation des règles Covid en vigueur.

  1. Prison et amendes pour des jeunes suite à une lockdown party dans un Airbnb

    Prison et amendes pour des jeunes suite à une lockdown party dans un Airbnb

    Quinze jeunes de 19 à 24 ans ont été condamnés mercredi pour avoir participé à une lockdown party dans un Airbnb situé sur la Lange Nieuwstraat à Anvers. Trois personnes ont écopé chacune d'un mois de prison et d'amendes allant de 800 à 1.200 euros. L'une d'entre elles avait déjà été condamnée à deux reprises pour non-respect des mesures mises en place pour lutter contre le coronavirus. Quant aux douze autres fêtards, ils ont été condamnés à des amendes allant de 600 à 800 euros.
  1. Menacée de devoir quitter un magasin, une cliente utilise sa culotte pour en faire un masque
    Play

    Menacée de devoir quitter un magasin, une cliente utilise sa culotte pour en faire un masque

    27 février
  2. «Luca», le nouveau film d'animation Pixar
    Play

    «Luca», le nouveau film d'animati­on Pixar

    27 février