Plein écran
Hong Kong, ce dimanche 8 décembre. © EPA

Une immense foule de manifestants à Hong Kong pour les six mois de la contestation

Mise à jourUne immense foule de militants pro-démocratie a défilé dimanche dans les rues de Hong Kong, pour marquer l’anniversaire de six mois de contestation face au régime de Pékin. Plusieurs centaines de milliers de personnes ont convergé vers l’île de Hong Kong pour participer à ce rassemblement, le plus important depuis des mois dans le territoire.

“Nous avons eu 800.000 participants”, s’est félicité dimanche soir devant la presse Eric Lai, du Front civique des droits de l’Homme (CHRF), alors que des foules importantes remplissaient encore les rues. A la tombée de la nuit, les participants ont allumé la lumière de leurs téléphones, créant un immense tapis de lumière, et entonné des chants.

L’ex-colonie britannique traverse depuis juin sa crise la plus grave depuis sa rétrocession à Pékin en 1997, avec des actions quasi quotidiennes pour réclamer des réformes démocratiques ou demander une enquête sur le comportement de la police.

  1. Un pickpocket interpellé lors d'un concert avec 30 téléphones dans son short grâce à un tuyau de la police belge
    Play

    Un pickpocket interpellé lors d'un concert avec 30 téléphones dans son short grâce à un tuyau de la police belge

    Un trentenaire roumain, qui avait caché une trentaine de téléphones volés dans le short cycliste qu’il portait sous ses vêtements, a été arrêté mardi passé aux Pays-Bas, en marge d’un concert de Sum 41 dans la salle AFAS Live à Amsterdam, grâce à un tuyau de la police belge, suite au vol similaire d’une cinquantaine de téléphones lors d’un concert du même groupe canadien le 14 janvier à la Lotto Arena à Anvers.
  2. Une nouvelle demande de remise en liberté de Patrick Balkany rejetée

    Une nouvelle demande de remise en liberté de Patrick Balkany rejetée

    La cour d'appel de Paris a à nouveau rejeté lundi une demande de mise en liberté du maire de Levallois-Perret Patrick Balkany, 71 ans, une semaine avant l'ouverture de son procès en appel pour blanchiment aggravé. La cour a également rejeté une demande d'abaissement de la caution de 500.000 euros imposée à l'élu - actuellement incarcéré à la prison parisienne de la Santé - dans le cadre du contrôle judiciaire accordé après sa condamnation pour fraude fiscale.