Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS
Plein écran
Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS © AP

“Une infection antérieure ne protège pas contre Omicron”, estime l’OMS

Mise à jourLes anticorps issus d'une première infection au Covid-19 n'empêchent pas d'attraper à nouveau la maladie avec le variant Omicron, a indiqué jeudi une chercheuse lors d'un point presse du bureau régional Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).