Plein écran
© thinkstock

Une petite fille punie par son père meurt après une douche brûlante

AutricheUne fillette de deux ans, qui avait été placée par son père sous une douche trop chaude pour la punir, est morte des suites de ses brûlures lundi, a annoncé un porte-parole des hôpitaux de Vienne.

L'enfant, grièvement brûlée au dos, est morte des suites d'une "défaillance généralisée" de ses organes vitaux après deux semaines d'hospitalisation, a rapporté cette source.

Le père, âgé de 26 ans, avait dit avoir mis la petite fille sous la douche "pour l'éduquer", et avait plaidé l'erreur: il aurait voulu infliger à l'enfant une douche froide.

Resté en liberté, il pourrait être inculpé de mauvais traitements sur un mineur ayant entraîné la mort, selon le parquet de Vienne.

Selon des informations de presse non confirmées, la température de l'eau, sous laquelle la jeune victime a été placée de force, était de 50 à 70 degrés.



  1. La Nasa a été piratée par un mini-ordinateur à 30 euros

    La Nasa a été piratée par un mi­ni-ordinateur à 30 euros

    Un hacker a infiltré le réseau informatique d'un centre de la Nasa l'an dernier, forçant l'agence spatiale américaine à déconnecter temporairement des systèmes de contrôle des vols spatiaux du centre affecté.L'attaque a commencé en avril 2018 et s'est poursuivie pendant près d'un an dans les réseaux du mythique Jet Propulsion Laboratory (JPL) à Pasadena en Californie, a révélé l'inspecteur général de la Nasa dans un rapport publié le 18 juin.