Une somnambule de cinq ans survit à une chute de trente mètres

Une petite fille somnambule a échappé à la mort, dimanche dernier, après s’être lancée du onzième étage de son hôtel, à Pattaya, en Thaïlande. 

Plein écran
Une petite fille somnambule est tombée du onzième étage © YouTube

Dans son sommeil, la fillette est sortie de la chambre d’hôtel où elle séjournait avec son père. Les vidéos prises par les caméras de surveillance indiquent qu’elle a alors tenté d’ouvrir la porte de sa chambre et des chambres voisines. Elle est ensuite descendue du douzième au onzième étage pour ouvrir la porte de la chambre juste en dessous de la sienne. 

Vêtue d’un petit pyjama, la fillette a décidé d’escalader la barrière du balcon, avant de se jeter dans le vide. Alerté par un bruit et des cris, le personnel de l’hôtel a retrouvé la fillette en bas, inconsciente. Elle a immédiatement été emmenée à l’hôpital Bangkok de Pattaya en ambulance. 

Le père ne connaissait rien de la maladie de sa fille

Le père a été réveillé puis emmené directement à l’hôpital. Il a déclaré à la police qu’il ne s’était jamais rendu compte des crises de somnambulisme de sa fille et qu’il pensait simplement qu’elle dormait d’un sommeil profond. Il n’a remarqué son absence que quand des membres du personnel l’ont réveillé.

La fillette a survécu à la chute de trente mètres, mais elle a été grièvement blessée à la jambe et au bras. Accompagnée de son père, elle a été transférée dans un autre hôpital.

Fillette intrépide

Pour la police, l’incident s’est produit en raison de la curiosité et du manque de peur de l’enfant. Prawit Choosing, le chef de la police de la ville de Pattaya, a déclaré: “l’enfant n’a pas semblé hésiter, avant de grimper sur le balcon. Mais elle était sans doute loin de se douter que son comportement imprudent lui causerait des ennuis”.

Il ajoute: “les parents ont le devoir de surveiller leurs enfants de très près, car ils peuvent se montrer très rusés. Il faut en être conscient”.

  1. Les États-Unis touchés par une "dangereuse" vague de chaleur

    Les États-Unis touchés par une "dangereuse" vague de chaleur

    Une grande partie du territoire américain, en particulier le centre et l'est du pays, fait actuellement face à des températures extrêmement chaudes. Celles-ci devraient avoisiner les 38 degrés ce week-end, selon les médias locaux. Combiné avec une humidité élevée, cela donne un ressenti de 45 degrés. La vague de chaleur touchera quelque 200 millions de personnes, allant des grandes villes de New York, Washington et Boston au Midwest américain. Certaines parties du Canada croulent également sous la chaleur.