Vladimir Kara-Mourza.
Plein écran
Vladimir Kara-Mourza. © AP

Vladimir Kara-Mourza, l’un des derniers opposants d’envergure de Poutine, fait condamner la Russie

L’un des principaux opposants au Kremlin vivant encore en Russie, Vladimir Kara-Mourza, a fait condamner Moscou mardi par la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) pour avoir annulé sa candidature à des élections au motif qu’il avait une double nationalité, russe et britannique.