Plein écran
© Photo News

Volée, la marionnette des “Guignols” de Jacques Chirac se retrouve en vente sur Leboncoin

Au lendemain de sa mort, l’une des marionnettes de Jacques Chirac des “Guignols” a été dérobée chez Canal +. Elle a été retrouvée sur le site de vente Leboncoin. 

Entre Jacques Chirac et les “Guignols” c’est une longue histoire. L’ancien président français a été sans le vouloir l’un des visages emblématiques de la célèbre émission de télévision qui s’est achevée en juin 2018. Mais le 27 septembre dernier, au lendemain de sa mort, quelqu’un a souhaité profiter de cette notoriété pour se faire de l’argent en volant l’une des sept marionnettes utilisées lors de l’émission. 

Cette dernière s’est retrouvée sur le site de vente Leboncoin. Le vendeur en demandait 5000€ et expliquait qu’il avait récupéré la marionnette lorsque Canal+ vidait ses stocks. Une histoire totalement fausse... Le voleur travaillerait à la Canal Factory où sont stockées toutes les marionnettes des “Guignols de l’info”. Il a rapidement été identifié puisqu’il avait indiqué son numéro de téléphone dans l’annonce afin d’être joignable pour tout potentiel acheteur. La marionnette a été récupérée dans les 48h qui ont suivi son vol et une enquête est maintenant en cours. 

Ce n’est pas la première fois que la marionnette de Jacques Chirac fait des envieux. “À l’époque où le programme satirique était encore un succès, ça nous était déjà arrivé. Mais on n’a jamais su qui avait fait le coup”, a expliqué un ancien marionnettiste de l’émission.