Plein écran
© EPA

Volkswagen reporte sa décision de construire une usine en Turquie

Volkswagen reporte sa décision de construire une usine en Turquie, a-t-il fait savoir mardi. "Nous suivons la situation de près et suivons les développements en Turquie avec attention", indique le groupe automobile dans un courriel à l'agence Bloomberg.

Les plans de la nouvelle usine n'étaient pas encore officiels, mais VW avait, selon Bloomberg, déjà entamé les préparatifs.

L'usine devait sortir de terre à Manisa, dans l'ouest du pays. Il s'agit d'un investissement de 1,3 milliard d'euros et de l'embauche de 5.000 personnes. 

Quelque 300.000 véhicules devaient sortir chaque année de la nouvelle implantation, des Passat et Skoda essentiellement destinées à l'exportation dans le Moyen-Orient et en Russie.

La Turquie a lancé mercredi dernier une offensive dans le nord-est de la Syrie contre une milice kurde soutenue par les Occidentaux dans la lutte antidjihadiste mais qu'Ankara accuse de terrorisme. Berlin a condamné cette offensive et annoncé stopper ses livraisons d'armes à la Turquie.

  1. Christian Brückner épiait-il Maddie? Le même “blond suspect” repéré quatre fois près de la résidence

    Christian Brückner épiait-il Maddie? Le même “blond suspect” repéré quatre fois près de la résidence

    Christian Brückner, le nouveau suspect principal de l’enquête sur la disparition Madeleine McCann, a probablement épié durant plusieurs jours l’appartement occupé par la famille McCann à l’Ocean Club de Praia da Luz, dans l’Algarve. C’est en tout cas la conclusion de The Sun et du Daily Mail à la lecture des déclarations des différents témoins. Depuis la diffusion du portrait du suspect principal, les quotidiens britanniques, qui ont évidemment suivi le dossier Maddie depuis la première heure, voient en lui le fameux “blond louche” décrit par de nombreux témoins à l’époque de la disparition de la fillette en 2007. L’homme à l’attitude patibulaire n’avait jamais été retrouvé.
  2. Accord sur la réouverture des frontières intérieures de l’UE à partir du 15 juin, excepté en Espagne
    Mise à jour

    Accord sur la réouvertu­re des frontières intérieu­res de l’UE à partir du 15 juin, excepté en Espagne

    “Un accord a été conclu avec la plupart des pays de l’espace Schengen pour rouvrir les frontières intérieures (de l’UE) à partir du 15 juin”, a tweeté Pieter De Crem, ministre de l’Intérieur, à l’issue de la réunion de l’Union européenne. Seule l’Espagne n’ouvrira pas ses frontières avant le 1er juillet. ‘Il convient de s’informer via les Affaires étrangères pour obtenir les informations exactes par pays”, a-t-il également recommandé.