Plein écran
© EPA

Volkswagen reporte sa décision de construire une usine en Turquie

Volkswagen reporte sa décision de construire une usine en Turquie, a-t-il fait savoir mardi. "Nous suivons la situation de près et suivons les développements en Turquie avec attention", indique le groupe automobile dans un courriel à l'agence Bloomberg.

Les plans de la nouvelle usine n'étaient pas encore officiels, mais VW avait, selon Bloomberg, déjà entamé les préparatifs.

L'usine devait sortir de terre à Manisa, dans l'ouest du pays. Il s'agit d'un investissement de 1,3 milliard d'euros et de l'embauche de 5.000 personnes. 

Quelque 300.000 véhicules devaient sortir chaque année de la nouvelle implantation, des Passat et Skoda essentiellement destinées à l'exportation dans le Moyen-Orient et en Russie.

La Turquie a lancé mercredi dernier une offensive dans le nord-est de la Syrie contre une milice kurde soutenue par les Occidentaux dans la lutte antidjihadiste mais qu'Ankara accuse de terrorisme. Berlin a condamné cette offensive et annoncé stopper ses livraisons d'armes à la Turquie.