1. "Pendez les Blancs": le rappeur Nick Conrad relaxé en appel

    "Pendez les Blancs": le rappeur Nick Conrad relaxé en appel

    Le rappeur Nick Conrad, condamné en première instance pour provocation au crime dans son clip "Pendez les Blancs", a été relaxé jeudi en appel à Paris pour une question de procédure, a-t-on appris de source judiciaire. La cour d'appel a infirmé le jugement du tribunal qui avait condamné en mars 2019 le rappeur, propulsé hors de l'anonymat par la polémique suscitée par cette vidéo, à 5.000 euros d'amende avec sursis.