Plein écran
Capture d'écran © Clique (Canal+)

Canal+ a suivi Francis Lalanne à Charleroi

Francis Lalanne était de passage à Charleroi du 30 janvier au 9 février pour présenter son concept de la “Boîte à Chansons”, un café-concert itinérant qui parcourt la Belgique francophone. L’émission Clique (Canal+) l’a suivi lors de son étape carolo. 

Avec ses 120 dates en Wallonie et à Bruxelles, la tournée-fleuve de Francis Lalanne à travers la Belgique francophone se distingue à la fois par sa longueur mais aussi par son originalité: une “Boîte à Chansons”, roulotte moderne, qui se déplace de ville en ville le temps de quelques concerts. Après s’être installé sur la place Saint-Job d’Uccle (Bruxelles) du 16 au 26 janvier, le troubadour français a posé ses valises une dizaine de jours à Charleroi. Suivi par l’équipe de Clique (Canal+), le chanteur n’a pas caché son affection pour la Belgique et, plus particulièrement, la cité hennuyère. 

“Une ville en train de renaître”

“La Belgique c’est une sorte de patrie d’adoption pour moi. C’est un endroit dans le monde où j’ai besoin de revenir. Charleroi, c’est une ville qui est en train de renaître. Elle a toujours été mythique, même très puissante à une certaine époque grâce à ses ressources minières (...) Verlaine, Rimbaud et les poètes ont toujours vécu des choses un peu spéciales ici”, confie-t-il, avant de citer les vers témoins de leur passage tumultueux dans le Pays noir

“Dans l’herbe noire

Les Kobolds vont.

Le vent profond

Pleure, on veut croire.

(...)

On sent donc quoi ?

Des gares tonnent,

Les yeux s’étonnent,

Où Charleroi ?”

Balade à Charleroi

Francis Lalanne se rend successivement à la librairie Molière avant d’emprunter la rue de la Montagne, puis celle de Dampremy. Il arrive enfin sur la place de la Digue où était donc installé son “cabaret”. Sa tournée est consacrée, comme son nom l’indique, aux grands classiques de la chanson française, à ses plus illustres représentant, Jacques Brel, Léo Ferré et Georges Brassens en l’occurence, mais aussi à son propre répertoire.  Elle continue sa route vers Profondeville (Namur) du 13 au 23 février. 

Infos et réservations

  1. “Clem”: Agustín Galiana promet une saison “plus légère que la précédente”
    Interview

    “Clem”: Agustín Galiana promet une saison “plus légère que la précédente”

    Chanteur, acteur, danseur: Agustín Galiana sait tout faire, ou presque. Les téléspectateurs auront bientôt le plaisir de le retrouver dans la saison 10 de la série “Clem” qui sera, il le promet, “plus joyeuse” que la précédente. Mais avant cela, le gagnant de la huitième saison de “Danse avec les stars” sera de passage en Belgique pour deux concerts exceptionnels. L'occasion pour lui de chanter les tubes de son premier album et, pourquoi pas, de lancer une tournée complète. Rencontre avec un artiste solaire qui a à cœur de transmettre son amour de la musique et de la fête à son public.
  2. Pas de consécration pour Angèle aux Victoires de la Musique

    Pas de consécrati­on pour Angèle aux Victoires de la Musique

    On attendait Angèle, mais c’est Clara Luciani qui a été sacrée “artiste féminine” aux Victoires de la musique, vendredi avec son album au nom prédestiné “Sainte-Victoire”. Chez les hommes - “la catégorie phallus, artiste à quéquette” comme l’a qualifiée le lauréat dans son style toujours aussi décalé, c’est Philippe Katerine qui l’a emporté devant Alain Souchon et Lomepal. Angèle a remporté le prix du “concert de l’année”. “Je vis ma meilleure vie”, a déclaré notre compatriote. Suzanne est la révélation scène de l’année, Pomme l’album révélation et Alain Souchon a été récompensé de la Victoire de l’album de l’année pour “Ame fifties”.