Palais des Beaux-Arts de Charleroi
Plein écran
Palais des Beaux-Arts de Charleroi © Photo News

Coronavirus: un spectacle est annulé au Palais des Beaux-Arts de Charleroi

Le Palais des Beaux-Arts de Charleroi accueille plusieurs spectacles par semaine. Qu’il s’agisse de musique, de spectacle ou de danse! La prochaine performance devait avoir lieu ce mercredi 11 mars. Il n’en sera finalement rien.

Le Grand Prix de la Chanson a été annulé pour cause de coronavirus. Ce lundi, le groupe de percussion et de chant pour adultes aveugles et malvoyants, La Colonie Musicale, avait déjà annoncé qu’il renonçait à y prendre part.

L’événement draine chaque année pas mal de monde au Palais des Beaux-Arts de Charleroi. Au point qu’il en soit déjà à 41 éditions! La 42e sera reportée d’une année.

Participants

En tout,  20 associations et établissements scolaires spécialisés devaient monter tour à tour sur scène. Chaque année, entre 120 et 150 artistes s’entrainent durant des semaines avec leur éducateur, prof de musique ou artiste pour réaliser une prestation tout à fait unique, qu’il s’agisse de chant, danse ou de théâtre. 

Les planches de la scène deviennent alors un véritable canal de communication entre les interprètes et leur public, où l’émotion est à son comble. Pour Philippe Bruyndonckx, un des fondateurs du Grand Prix de la Chanson, “celui qui assiste pour la première fois au Grand Prix de la Chanson n’en ressort pas indemne”.

Plusieurs associations financées par l’association d’aide aux personnes handicapées, CAP48, devaient participer au grand concours. Parmi elles, on devait y retrouver  L’IRSA d’Uccle, La Pommeraie d’Ellignies-Ste-Anne, Le Bois Roussel de Montigny-le-Tilleul, l’Aurore d’Anderlues, l’Envol de Mouscron et naturellement, L’Institut Royal Saint-Exupéry de Leernes puisqu’il organise lui-même le spectacle.