Véhicule de police à Tomorrowland, en juillet dernier
Plein écran
Véhicule de police à Tomorrowland, en juillet dernier © BELGA

Des fouilles à nu dans les festivals, vraiment?

Étonné après avoir eu écho de fouilles “à nu” (dites fouilles judiciaires, techniquement), subies l’an dernier au Voltage Festival à Zwevegem par des festivaliers désignés par un chien mais sur lesquels rien d’illicite n’avait été trouvé, l’entrepreneur Peter Decuypere, à qui l’on doit notamment le festival I Love Techno, a lancé mercredi via Facebook un appel à témoignages, avec des récits interpellants à la clé, relaient samedi les médias flamands.