Plein écran
© afp

Ed Sheeran et Sam Smith couronnés aux Brit Awards

Ed Sheeran, Sam Smith ou encore Taylor Swift ont été récompensés mercredi soir à Londres lors des 35e Brit Awards, les récompenses britanniques de la musique pop, marquées par une chute spectaculaire sur scène de Madonna.

Plein écran
Sam Smith conseille de se faire larguer et de boire beaucoup pour avoir du succès. © getty
Plein écran
Tout sourit à Taylor Swift. © getty

Ed Sheeran, Sam Smith ou encore Taylor Swift ont été récompensés mercredi soir à Londres lors des 35e Brit Awards, les récompenses britanniques de la musique pop, marquées par une chute spectaculaire sur scène de Madonna.

Le chanteur britannique de pop-folk Ed Sheeran s'impose, avec les trophées du meilleur chanteur britannique et du meilleur album britannique, dans cette édition qui a choisi de répartir ses prix. Sam Smith, qui était le favori avec cinq nominations, repart ainsi avec également deux trophées, celui du succès de l'année (Brits Global Success) et celui de la révélation. "J'étais un peu inquiet pour cet album. J'ai mis du temps à le faire", a déclaré sur scène Ed Sheeran, saluant "une très très bonne année".

"Depuis que je suis enfant, je rêve que le monde chante mes chansons. Ce trophée montre que je suis sur la bonne voie", a quant à lui confié Sam Smith.

"Se faire larguer" et "se saouler"
Le chanteur soul de 22 ans avait raflé la mise aux 57e Grammys, les récompenses de la musique américaine remises début février, avec "Stay With Me", sa balade qui parle de la solitude après une aventure d'un soir et lui avait valu quatre trophées. Interrogé sur les secrets de son succès, il a conseillé de "juste se faire larguer" et de "se saouler".

Plus tôt, la soirée s'était ouverte sur la scène de l'O2 Arena de Londres avec le show de l'Américaine Taylor Swift et de ses danseurs. Couronnée meilleure artiste féminine internationale devant Beyoncé, Lana Del Rey, Sia et St. Vincent, la diva américaine de la musique country, venait d'être auréolée cette semaine du titre de la plus grosse vendeuse d'albums en 2014. En recevant son "premier Brit" en huit années de sélections, Taylor Swift a lancé: "Ed Sheeran, je t'aime, où que tu sois".

Le rappeur américain Kanye West a ensuite mis le feu à la scène en l'envahissant avec une centaine de danseurs et un lance-flamme, dans une atmosphère de guérilla urbaine et musicale. Du côté du meilleur chanteur international, Pharrell Williams, qui n'avait pas fait le déplacement, l'a emporté devant Beck, Hozier, Jack White et John Legend.

Le Brit Award du meilleur groupe britannique a quant à lui créé la surprise en revenant aux nouveaux-venus Royal Blood, un duo de la ville côtière de Brighton (sud de l'Angleterre) formé depuis seulement 2013 "pour s'amuser". Ils ont été remarqués en première partie d'Arctic Monkeys lors de leurs deux dates londoniennes en mai 2014.

Du côté des chanteuses britanniques, c'est Paloma Faith qui s'est imposée comme chanteuse de l'année devant Lily Allen, Ella Henderson, FKA Twigs et Jessie Ware. Avec trois albums et un single produit par Pharrell Williams, cette chanteuse et actrice de 33 ans d'origine anglo-espagnole n'a rien à envier à ses idoles soul.

La meilleure chanson anglaise est revenue à "Uptown Funk" du producteur, DJ, guitariste et chanteur Mark Ronson et interprétée par l'Américain Bruno Mars. Les Foo Fighters, restés en Californie, ont été couronnés meilleur groupe international. Enfin, pour le meilleur clip, choisi par un vote du public, c'est le Boys Band One Direction, retenu en concert au Japon, qui l'a emporté.