Ben Mazué
Plein écran
Ben Mazué © Romain Philippon

Il nous a fait croire à l’amour toujours et puis, c’est le choc: “C’est foutu, c’est fini”

InterviewBen Mazué avait trouvé la femme idéale et il lui avait fait deux enfants. Il chantait dans la chanson “10 ans de nous”: “Ça fait 10 ans que t’es passée devant mes yeux, 10 ans que je me dis que, t’es ce qui m’est arrivé de mieux.” On le sentait amoureux et serein même s’il n’était pas né de la dernière pluie et qu’il craignait la tempête après la mer calme. Il parlait de l’épuisement du couple qui devient parent et il s’interrogeait alors: “De nous deux, amoureux, lequel connaîtra d’abord la paresse des caresses et se jettera alors dans des discours sans fin, se noyant dans quelques prétextes?” Et puis, le choc. L’album “Paradis” sorti il y a quelques jours s’ouvre sur “Tu m’auras tellement plu”. Il annonce: “C’est foutu, c’est fini. On a perdu, j’ai compris. On se sera bien battu, Tu m’auras tellement plu, on aura tellement ri.” Ben Mazué a tenté le Divin Exil en famille, à La Réunion, mais le changement de décor n’a pas suffi. Ben Mazué mettait des mots sur nos sentiments heureux, il décrit cette fois à la perfection la peine, le manque, l’oubli. C’est triste mais très beau: “Paradis” est un album résolument lumineux. 

  1. Contraint de sortir les paroles de sa propre chanson dans “Taratata”, Bénabar amuse la toile

    Contraint de sortir les paroles de sa propre chanson dans “Taratata”, Bénabar amuse la toile

    Hier soir, l’émission culte “Taratata” faisait son grand retour sur France 2. Nagui a eu le plaisir de recevoir différents artistes sur son plateau, dont Bénabar. Au cours de la soirée, le chanteur a interprété sa chanson “Je suis de celles”. Un détail en particulier a beaucoup amusé les internautes: son anti-sèche pour ne pas oublier les paroles de sa propre chanson.
  1. “Tones and I” empoche 12 millions de dollars grâce à son tube Dance Monkey
    Play

    “Tones and I” empoche 12 millions de dollars grâce à son tube Dance Monkey

    3 décembre
  2. Donald Trump continue de se proclamer vainqueur dans un discours de 46 minutes
    Play

    Donald Trump continue de se proclamer vainqueur dans un discours de 46 minutes

    3 décembre