Il y a 50 ans, les Beatles jouaient leur dernier concert

VideoLe 30 janvier 1969, les Beatles ont joué leur tout dernier concert sur le toit de l'immeuble d'Apple Corps à Londres, la société qu'ils ont créée au début de l'année précédente. Non annoncé, ce concert filmé de 42 minutes est immédiatement entré dans la légende du rock.

En 1969, cela fait déjà trois ans que les "Fab Four" ont arrêté de monter sur scène. Epuisés par les tournées, refroidis par quelques incidents (aux États-Unis et aux Philippines) et lassés par les cris des fans qui ne leur permettent pas de jouer dans des conditions décentes, les quatre musiciens se sont consacrés à l'enregistrement de chefs-d'oeuvre comme "Sergent Pepper" ou leur album éponyme, communément appelé "l'album blanc".

Mais en ce début d'année 69, le groupe de Liverpool veut rejouer en public. Paul McCartney envisage de jouer dans un petit club, John Lennon pense lui donner un concert en Afrique. C'est finalement sur le toit de l'immeuble de leur société que les Beatles se mettent d'accord. Aidé du claviériste Billy Preston - croisé dès 1962 à Hambourg et qui a accompagné les plus grands: Little Richard, les Rolling Stones, Clapton - l'ensemble a joué cinq titres: "Get Back", "Don't Le Me Down", "I've Got A Feeling", "One After 909" et "Dig a Pony". Certaines chansons sont rejouées plusieurs fois et seront reprises telles quelles ou en partie dans l'album "Let It Be", qui sort l'année suivante.

"J'espère que nous avons réussi l'audition!"
Sur les quelques rares vidéos du concert disponibles sur YouTube, on peut apercevoir de nombreux passants éberlués et regarder en l'air. Une affluence qui s'explique par l'heure du concert et le quartier de Londres où se passe la scène: il est environ midi et de nombreux employés travaillant aux alentours sont alors en pause-déjeuner. La nouvelle d'un concert surprise des Beatles commençant à se répandre, la foule gagne rapidement en ampleur, au point que la police, ayant reçu des plaintes pour le bruit, met un terme au concert après seulement 42 minutes, par peur de voir la circulation dans le quartier complètement bloquée. A noter, la petite blague de John Lennon à la fin du concert (et qui conclut l'album "Let It Be", et donc aussi la carrière discographique du quatuor): "J'aimerais vous remercier au nom du groupe et de nous-mêmes et j'espère que nous avons réussi l'audition!"

Plusieurs groupes importants réitéreront l'expérience, comme U2 dans les années 80 ou les Red Hot Chili Peppers en 2011 à Los Angeles. Le concept ne surprend d'ailleurs aujourd'hui plus personne: sur YouTube, on ne compte plus les vidéos de concerts sur les toits...