Boris Lanneau
Plein écran
Boris Lanneau © DR

La toute dernière chanson que Johnny a enregistrée de sa vie, c’était la sienne: l’incroyable histoire d’un fan

InterviewL’histoire de Boris Lanneau est l’histoire d’un “mec normal à qui il est arrivé quelque chose d’exceptionnel”. Ce sont les mots qu’il utilise dans son livre pour raconter son idole, Johnny Hallyday. Ils s’appliquent à lui également. Boris, fan de l’idole des jeunes depuis toujours, une passion transmise par son père et partagée par sa sœur, avait un rêve: celle de lui écrire un album complet. Un rêve qu’il alimentait chaque nuit, tandis qu’il prenait son stylo et son papier, au retour de la boxe, encore dans la sueur du combat. Boris avait le sentiment que les étoiles s’aligneraient un jour. Que son moment viendrait. Il avait raison : la chanson “Tomber encore”, qui figure sur  “Mon pays, c’est l’amour”, le 51e album de Johnny Hallyday, sorti après sa mort, c’est la sienne. Il raconte son histoire dans “Un jour, j’écrirai une chanson pour Johnny” publié chez XO. C’est l’histoire d’un fan de Johnny, pour les fans de Johnny ; l’histoire d’un homme qui, en atteignant son objectif, a dit à son père qu’il l’aimait ; l’histoire d’un rêveur qui rappelle que quand on s’accroche, tout est possible.

  1. La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède généralement pas 15 ans”
    Livios

    La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède générale­ment pas 15 ans”

    La hausse des prix de l’énergie a provoqué un rush sur les panneaux solaires. Lorsque vous demandez un devis, l’installateur ne manque pas de vous proposer de vous équiper, en plus des panneaux, d’une batterie domestique. Le surcoût de plusieurs milliers d’euros en vaut-il réellement la peine? Le site de la construction Livios apporte plus de clarté à la situation.
  2. Le chanteur américain R. Kelly condamné à 30 ans de prison pour crimes sexuels
    Mise à jour

    Le chanteur américain R. Kelly condamné à 30 ans de prison pour crimes sexuels

    La star américaine déchue du R&B, R. Kelly, reconnue coupable en septembre 2021 à New York d’avoir dirigé pendant des années un “système” d’exploitation sexuelle de jeunes, dont des adolescentes, a été condamnée mercredi à 30 ans de prison. Cette lourde peine contre le chanteur de 55 ans a été prononcée par le tribunal fédéral de Brooklyn, là où son procès il y a neuf mois avait levé le voile sur les crimes sexuels au sein de la communauté noire aux Etats-Unis.