Plein écran
© Olivier Donnet

Le défi fou de Blondy Brownie

interview + écouteLe duo belge Blondy Brownie, composé des multi-instrumentistes Catherine De Biasio et Aurélie Muller, sort ce vendredi son premier album, le tant attendu "Almanach", rassemblant leurs collaborations régulièrement publiées avec des invités masculins, d'Adamo à Katerine, en passant par John McEntire (Tortoise), Antoine Wielemans (Girls In Hawaii) ou Carl Roosens (Carl et les hommes-boîtes). Nous avons rencontré les deux musiciennes à l'Area 42, à Schaerbeek, lieu où elles répètent (de même que BRNS et Endz) et où a été déplacée la release party de samedi soir, qui sera agrémentée notamment par une expo des photos de leurs collaborateurs immortalisés par Olivier Donnet, imprimées aussi sur les pages d'un calendrier perpétuel accompagnant le disque. Elles nous ont parlé de ce challenge et de l'avenir, de l'évidence du français pour leurs textes et de l'évolution de la place des femmes dans un monde musical peuplé d'hommes.

  1.  Pourquoi votre fil Facebook est rempli d’images barrées par les mots “sound of silence”

    Pourquoi votre fil Facebook est rempli d’images barrées par les mots “sound of silence”

    Vous l’avez sans doute remarqué: de nombreuses photos de profil sur les réseaux sociaux arborent désormais une croix orange barrée des mots “sound of silence” (“son du silence”). Avec cette action, les organisateurs d’événements, maisons culturelles, travailleurs du secteur et sympathisants ont voulu dénoncer “leur impuissance”, le manque de perspective et le silence des autorités. Des centaines d’anonymes, mais également des artistes, comme l’actrice Veerle Dobbelaere, la chanteuse Selah Sue ou encore la DJ Charlotte De Witte ont montré leur soutien.