Le rappeur américain Pop Smoke
Plein écran
Le rappeur américain Pop Smoke © Instagram @realpopsmoke

Le rappeur américain Pop Smoke tué par balles

Le rappeur américain Pop Smoke, ou Bashar Jackson de son vrai nom, a été abattu lors d'une attaque à main armée dans une habitation, indiquent plusieurs médias mercredi. L'artiste âgé de 20 ans devait notamment se produire aux Ardentes à Liège en juillet.

Des individus masqués ont pénétré mercredi dans une habitation à Hollywood Hills, en Californie, et ont abattu le rappeur. Les services de secours ont été contactés à 4h30 heure locale (13h30 en Belgique). Pop Smoke a été transporté à l'hôpital mais à succombé à ses blessures.

Oiginaire de Brooklyn, le jeune rappeur avait percé avec "Welcome to the Party", un morceau mixé par Nicky Minaj. Il collaborait également avec d'autres noms tels que Travis Scott.

Pop Smoke était attendu au festival Les Ardentes le 12 juillet.

  1. “Déjeune avec un chanteur”: l'idée marrante de Cali confiné
    Play

    “Déjeune avec un chanteur”: l'idée marrante de Cali confiné

    Cali a sorti son nouvel album le 13 mars dernier, “Cavale”. Depuis, le coronavirus est passé par là et Cali fait comme tout le monde: au lieu d’assurer sa promo, il est confiné chez lui. Mais ça ne l’empêche pas d’essayer d’aller à la rencontre de son public. Sur Facebook, il s’est filmé en train de manger en proposant à ceux qui se sentent seuls de poser leur téléphone sur la table et de déjeuner avec lui. Une initiative originale qui a trouvé son public si l’on en croit les réactions sous la vidéo.