Le vainqueur du festival de Sanremo à Bruxelles

VideoBruxelles accueillera le 16 avril prochain la première édition du "Sanremo Giovani World Tour". Cette tournée de jeunes chanteurs italiens émergents a été organisée par le ministère des Affaires étrangères et la chaîne publique italienne Rai en vue de promouvoir à travers le monde la culture de la péninsule.

Le dernier vainqueur du festival de la chanson italienne de Sanremo, Alessandro Mahmood, y interprétera son titre phare "Soldi", avec lequel il a décroché un ticket pour l'Eurovision.

"Sanremo Giovani 2018"
Ces jeunes talents s'appellent Deschema, Einar, Federica Abbata, La Rua ou encore Nynivve et ont tous en commun d'avoir été finalistes du "Sanremo Giovani 2018", le festival de la chanson italienne consacré aux jeunes.

Tournée internationale
Plutôt que de les voir confiner à leur pays d'origine, le ministère italien des Affaires étrangères leur a concocté une tournée internationale à travers les cinq continents. Au total, ces artistes en herbe se produisent dans sept villes: Tunis le 31 mars, Tokyo le 3 avril, Sydney le 6, Buenos Aires le 9, Toronto le 12, et enfin, en Europe, le 15 et 16 avril, respectivement à Barcelone et Bruxelles.

Bruxelles, capitale de l'Europe
"La tournée mondiale de 'Sanremo Giovani' se terminera à Bruxelles par une grande célébration en signe d'attention à la capitale de l'Europe, où réside l'une des plus grandes communautés italiennes à l'étranger, en général bien intégrée au sein de la société belge", a déclaré à l'agence Belga l'ambassadrice d'Italie en Belgique, Elena Basile.

Concert de Mahmood à Wolubilis
Le concert, auquel participera le gagnant de la 69e édition du Festival de Sanremo, Alessandro Mahmood, se jouera à guichets fermés au Théâtre Wolubilis. "Je serai heureuse de rencontrer Mahmood et les autres jeunes chanteurs. Ce sera l'occasion de discuter de la façon dont le festival de la chanson italienne s'est transformé au cours de ces dernières années et est devenu un point de repère pour les jeunes talents", a ajouté l'ambassadrice.

Sanremo, l'inspiration de l'Eurovision
Le festival Sanremo, qui a lieu dans la ville éponyme depuis 1951, a servi d'inspiration au concours Eurovision. Véritable institution de la chanson italienne, ce télé-crochet a révélé de nombreux artistes, parmi lesquels Andrea Bocelli, Laura Pausini ou encore Eros Ramazzotti.

Pour la première fois, les deux jeunes vainqueurs du "Sanremo Giovani" 2018 ont pu accéder directement au festival de Sanremo 2019 et rivaliser avec les grands noms de la chanson italienne.

Alessandro Mahmood, la révélation
Alessandro Mahmood est le premier candidat à avoir remporté les deux catégories du festival de Sanremo: celle consacrée aux jeunes talents, avec le morceau "Gioventù bruciata", et la compétition officielle, avec sa chanson "Soldi" ("Argent").

Victoire et polémique
Sa victoire a été à l'origine d'une polémique en Italie car il n'était pas le favori du public. Il a en effet gagné grâce au vote du jury d'experts et de journalistes, qui a une influence de plus de 50% sur le résultat final. De mère sarde et de père égyptien, Mahmood a par ailleurs été la cible d'insultes racistes et homophobes en raison de son origine arabe et de son homosexualité.

Salvini attise le débat
Le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini (extrême droite), avait pour sa part tweeté: "Mahmood... Bof... La plus belle chanson italienne?!? Moi, j'aurais choisi 'Ultimo', et vous, vous en pensez quoi?", attisant encore un peu plus la polémique. Malgré les critiques, le jeune homme de 26 ans représentera l'Italie au prochain concours de l'Eurovision.

Vivre à l'italienne
Le "Sanremo Giovani World Tour" s'inscrit dans le cadre des activités de promotion de la culture italienne à l'étranger "Vivere all'italiana" (vivre à l'italienne) qui, depuis 2017, ont pour objectif de faire découvrir les spécificités gastronomiques, culturelles, touristiques et scientifiques de la Botte ainsi que le "Made in Italy" à travers le monde.