Plein écran
Photo d'illustration © Getty Images

Pourquoi la foule chante-t-elle toujours juste?

Vous vous sentez l’âme d’un chanteur de classe internationale entouré de vos amis? Seul, votre voix ne sonne plus tellement juste? En concert, en chorale, dans un mouvement de rue improvisé, les chansons interprétées par la foule sonnent souvent bien. Un ensemble chaleureux et harmonieux qui n’est pas toujours composé de chanteurs talentueux, loin de là. Mais alors pourquoi la foule semble-t-elle toujours chanter juste ? C’est l’un des mystères sur lequel s’est penché Mehdi Moussaid, blogueur et chercheur à l’institut Max Planck de Berlin, dans l’une de ses dernières vidéos.

Mehdi Moussaid a commencé sa carrière en tant qu’ingénieur en informatique, avant de se tourner vers l’éthologie et d’observer le comportement des foules. Il livre les conclusions de ses recherches dans un blog, une chaîne YouTube et, plus récemment, un livre, “Fouloscopie: ce que la foule dit de nous”.

Pourquoi a-t-on toujours l’impression que la foule chante juste?

Mehdi Moussaid a pris pour exemple un karaoké en plein air, organisé régulièrement dans un parc à Berlin. Le public est invité à prendre le micro pour la chanson de son choix, en solo ou à plusieurs, et l’ensemble donné par la foule, constituée comme un choeur, apparaît des plus harmonieux. Pourtant, lorsque l’on s’approche de certains groupes de chanteurs, on s’aperçoit rapidement qu’il n’y a pas que des virtuoses. Certains chantent même tout à fait faux. Alors pourquoi l’ensemble sonne-t-il juste?

La foule se corrige par mimétisme

Mehdi Moussaid donne deux hypothèses à cela. La première est issue d’un article, datant de 1994, et écrit par Georgia Green, musicologue. L’harmonie atteinte par une foule qui chante serait le résultat d’un effet d’accompagnement. Si la foule est composée de bons chanteurs et de mauvais chanteurs, ces derniers vont avoir tendance à se corriger pour calquer leurs voix et leurs rythmes sur les premiers. Ils vont donc chanter moins faux. Un ensemble de bons et de mauvais chanteurs peut donc donner de manière globale une foule qui chante juste. Mais cette explication n’est pas suffisante. En effet, quand on s’approche d’un groupe en particulier, on remarque que certains continuent à chanter faux.

Une belle illusion acoustique

La seconde hypothèse se base sur un article, écrit en 2016, par Lucas Lacasa, mathématicien. Selon lui, une foule qui chante juste ne serait malheureusement pas un miracle collectif mais bien une illusion acoustique. Lorsque notre tympan reçoit un son, c’est-à-dire une vibration dans l’air, il le transmet ensuite pour décryptage à notre cerveau, sous forme de signal électrique. L’information reçue n’est donc pas directement la réalité elle-même, mais une interprétation de celle-ci.

Dans le cas d’un chant, le cerveau va atténuer automatiquement les mauvaises notes pour tendre vers celles que tous essayent d’atteindre, même s’ils n’y arrivent pas. Et cette formule mathématique s’applique aussi aux ténors de la douche. Si vous chantez comme une casserole, vous pourrez avoir l’impression de chanter juste car le son rebondit sur les parois de la salle de bain pour revenir ensuite corrigé par votre cerveau. Un enchantement que ne partagent donc peut-être pas votre famille, vos colocataires ou vos voisins.

Conclusion

Pas de chance donc pour ceux qui pensaient réussir une carrière musicale en solo, la réalité est parfois bien dure, mieux vaut tenter d’intégrer une chorale.