Plein écran
© EPA

Pourquoi Pharrell Williams a honte de “Blurred Lines”

“Blurred Lines” était l’un des tubes de l’année 2013 et pourtant, si c’était à refaire, Pharrell Williams ne l’écrirait pas. 

La star de 46 ans a accordé une interview à GQ et parle de l’évolution de la masculinité. Les paroles de “Blurred Lines” et le clip, qui montrait Emily Ratajkowski complètement nue, avaient suscité son lot de critiques. Pharrell Williams se dit “gêné” aujourd’hui par cette chanson. “Je n’écrirais ou ne chanterais plus certaines de mes vieilles chansons aujourd’hui. J’ai honte de certains de ces trucs. Il a fallu beaucoup de temps pour en arriver là.”

“Au début, je n’ai pas compris”, dit-il en parlant du problème de “Blurred Lines”. “Il y avait des femmes blanches plus âgées qui, quand cette chanson passait, se comportaient de la façon la plus surprenante qui soit. Elles me faisaient rougir. Quand ça a commencé à être un problème, je me disais: Mais qu’est-ce que tu racontes? Il y a des femmes qui aiment vraiment la chanson et qui se connectent à cette énergie qui t’encourage à te lever. Et le I know you want it (“Je sais que tu veux ça”, en français), des femmes chantent ces paroles tout le temps. Je me demandais: Mais qu’est-ce qui est violent là-dedans?

Pharrell Williams a ensuite compris que certains hommes utilisaient le même langage quand ils abusaient d’une femme. “Peu importe que je ne me comporte pas comme ça ou que je ne pense pas comme ça. Ce qui compte, c’est la façon dont ça affecte les femmes.” “J’ai compris”, dit-il.

Il est cependant fier d’autres morceaux, comme “Happy” qui lui a souvent tiré des larmes de joie. Il se souvient qu’Oprah Winfrey avait diffusé une vidéo de “gens partout dans le monde chantant cette chanson” pour son anniversaire. “J’ai pleuré.” 

Il essaie depuis lors de répandre la joie autour de lui. Lors de la cérémonie de remise des diplômes de la Harlem Children’s Zone Promise Academy en juillet, Pharrell Williams a annoncé aux 114 diplômes qu’il leur avait décroché un stage en entreprise. Pharrell Williams travaille en étroite collaboration avec l’école pour aider les jeunes à aller jusqu’au bout de leurs études afin de mettre fin au cycle de pauvreté qui prévaut dans la région.