Ann a sorti son single "Raconte-moi” le 18 mai dernier.
Plein écran
Ann a sorti son single "Raconte-moi” le 18 mai dernier. © Kristell in Wonderland

Quand la crise profite aux nouveaux artistes

Si elle a mis de nombreux artistes à l’arrêt, la crise sanitaire a également permis à certains d’entre eux de créer davantage. Tour d'horizons de ces musiciens et chanteurs qui ont décidé d'oser en dévoilant leurs nouveaux titres.

  1. Saule, Blanche et d’autres en concerts gratuits dans la région de Charleroi ce week-end

    Saule, Blanche et d’autres en concerts gratuits dans la région de Charleroi ce week-end

    Le solstice d’été sera célébré une fois de plus en musique à Charleroi. Tout comme l’an dernier, les notes résonneront devant plusieurs services résidentiels, mais les concerts seront également de retour, en ville, pour les publics. Même si on ne peut pas parler d’un retour complet à la normale, de belles surprises attendent les mélomanes … et notamment dans le kiosque du parc Astrid.
  2. L'Italie remporte l'Eurovision, la Belgique finit 19e
    Play
    mise à jour

    L'Italie remporte l'Eurovisi­on, la Belgique finit 19e

    La finale du concours musical Eurovision, avec ses strass, paillettes, costumes extravagants et chansons populaires a signé son grand retour samedi soir à l’Ahoy Arena à Rotterdam, aux Pays-Bas, sous les yeux d’un public restreint dû aux contraintes sanitaires. Citée parmi les favoris, c’est l’Italie qui a remporté l'édition 2021, plébiscitée par le public. La Belgique, représentée par le groupe Hooverphonic, termine 19e. Un instant de la finale mis en avant sur les réseaux sociaux fait par ailleurs l’objet de discussions: le chanteur Damiano David, du groupe italien victorieux, serait apparu consommant de la drogue en direct à l’écran, ce que l’intéressé a démenti.
  3. La résilience de la chanteuse Lily Head après un an de crise sanitaire: “Si j’abandonne, je m’abandonne moi-même”
    Bruxelles

    La résilience de la chanteuse Lily Head après un an de crise sanitaire: “Si j’abandonne, je m’abandonne moi-même”

    Lily Head, jeune chanteuse bruxelloise de 26 ans, a sorti ce mercredi 26 mai son nouveau single intitulé “Doesn’t matter”. Une chanson qui parle de l’acceptation de ses faiblesses et de ses souffrances. Un an après le début de la crise Covid, la jeune artiste se montre optimiste pour l’avenir, et ce, malgré la situation encore fragile du secteur culturel, autorisé à revivre sous la forme de quelques événements tests. “Je me sens confiante pour les prochains mois (...). En tant qu’artistes, nous devrons nous réinventer, mais nous en sommes capables, j’en suis capable.”