Yseult et Claire Laffut ont interprété leur tube "Nudes".
Plein écran
Yseult et Claire Laffut ont interprété leur tube "Nudes". © BELGA

Revivez les moments forts des D6bels Music Awards

La cinquième édition des DMAs se tenait ce mercredi 19 février à Liège, dans les studios Média Rives de la RTBF. La cérémonie a récompensé les talents de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui ont marqué l’année. Au total, 15 prix ont été distribués ; 10 d’entre eux ont été décernés par le public et les 5 autres par des professionnels du secteur de la musique. Le public a également pu voter durant la soirée pour le hit de l’année, qui a été remporté par Kid Noize avec son titre “Walking to the jungle”. Retour sur les moments forts de la soirée.

Henri PFR reçoit un prix des mains d’EnjoyPhoenix

Le hasard fait parfois bien les choses. La YouTubeuse Marie Lopez, alias EnjoyPhoenix, était présente pour remettre l’award “Dance & Electro”; catégorie dans laquelle étaient nommés les DJs Todiefor, Loyd, Liho et Henri PFR. Finalement, la jeune femme a eu le plaisir d'offrir le prix à son compagnon, Henri PFR. Pudique, le jeune bruxellois de 24 ans a remercié sa copine avec un petit bisou sur le front. Un joli moment qui a récolté quelques petits “aww” attendris dans le public.

Henri PFR et la YouTubeuse EnjoyPhoenix sur la scène des D6bels Music Awards.
Plein écran
Henri PFR et la YouTubeuse EnjoyPhoenix sur la scène des D6bels Music Awards. © BELGA

C’est le septième award que remporte Henri PFR aux DMAs. Cette année, il concourrait également dans les catégories “Clip vidéo” et “Auteur-compositeur”, qui figurent parmi les votes des professionnels de l’industrie musicale, mais dans lesquelles il n’a pas reçu de prix. Enfin, l’artiste a été récompensé par deux disques d'or.

Henri PFR a également été récompensé par un disque d'or.
Plein écran
Henri PFR a également été récompensé par un disque d'or. © BELGA

Angèle et Roméo Elvis raflent tout

Sans surprise, Angèle et Roméo Elvis ont fait la razzia sur les prix. La chanteuse a ainsi reçu le prix de la chanson française (qu’elle a rebaptisé “prix de la chanson belge”), du meilleur concert, du clip vidéo pour “Balance ton quoi” et enfin le prix de l’artiste solo féminine de l’année. Quant à son frère, il est reparti avec l’award de la “Musique urbaine de l’année" pour son titre “Malade”, le prix de l’album de l’année pour “Chocolat” et enfin le prix de l’artiste solo masculin de l’année.

Si ni l’un ni l’autre n’étaient présents - Angèle est à Paris pour quatre concerts ultra sold-out à l’Accord ArenaHotels et son frère l’accompagne sur scène - la RTBF avait trouvé une astuce pour les faire apparaître à l'écran. L’humoriste Gui-Home avait en effet pour mission de se rendre en loge pour leur remettre leurs prix respectifs. 

“Merci beaucoup! Je suis trop contente et en même temps hyper déçue de ne pas être là ce soir... Merci les D6cibels de me soutenir autant. Je sens que c’est une grande chance d’être à ce point soutenue, surtout par les médias”, a commenté Angèle dans l'une des capsules vidéo diffusée durant la soirée. “Merci ! En plus, c’est les gros prix des D6bels ! Merci et bravo à tous les autres artistes; on est ensemble, vive la Belgique”, a quant à lui lancé Roméo Elvis depuis Bercy.

Loïc Nottet de retour sur scène

Plein écran
© BELGA

Après une blessure lors de ses vacances à la montagne durant les vacances de Noël, Loïc Nottet a fait son grand retour sur scène pour présenter son nouveau single “Heartbreak”. Une prestation léchée durant laquelle le chanteur était entourés de ses danseurs.

Lors de la remise de son prix dans la catégorie pop, le chanteur en a également profité pour annoncer la sortie du clip de son nouveau titre le 2 mars prochain et la sortie de son deuxième album le 20 mars. Enfin, il a remporté deux prix, dans la catégorie “Pop” et “Auteur-compositeur”. “Je suis le premier étonné d’être là parce qu’il faut savoir que je suis toujours très dur avec moi-même”, a-t-il expliqué en direct de la cérémonie.

Le medley de Lio

Lio a fêté ses 40 ans de carrière en s’offrant un medley avec Alice On The Roof et Claire Laffut. Les trois artistes ont ainsi repris tous les plus grands tubes de Lio, de “Le banana split" en passant par “Les brunes comptent pas pour des prunes”. La chanteuse a ensuite accepté l’award d'honneur avec énormément d'émotion. “Ça m’a profondément émue que la Belgique me remercie”, a-t-elle déclaré, les larmes aux yeux. 

“Tu es la spécialiste de la mise en danger (...), t’as toujours suivi ton chemin et ça mérite le respect”, a insisté son parolier Jacques Duvall qui lui a remis le trophée, soulignant les victoires mais aussi les déboires de l’artiste.

Alice on the Roof, Lio et Claire Laffut.
Plein écran
Alice on the Roof, Lio et Claire Laffut. © BELGA
Jacques Duval a remis l'award d'honneur à Lio.
Plein écran
Jacques Duval a remis l'award d'honneur à Lio. © BELGA

Le palmarès complet

Artiste solo féminine de l’année: Angèle
Artiste solo masculin de l’année: Roméo Elvis
Groupe: Caballero & JeanJass
Chanson française: Angèle
Pop: Loïc Nottet
Rock & Alternatif: Arno
Dance & Electro: Henri PFR
Musiques Urbaines: Roméo Elvis
Révélation: Glauque
Concert: Angèle
Musicien: Benoit Do Quang
Clip: Angèle - Balance ton quoi
Auteur/compositeur: Loïc Nottet
Hit: Kid Noize
Prix d’honneur: Lio

  1. “Déjeune avec un chanteur”: l'idée marrante de Cali confiné
    Play

    “Déjeune avec un chanteur”: l'idée marrante de Cali confiné

    Cali a sorti son nouvel album le 13 mars dernier, “Cavale”. Depuis, le coronavirus est passé par là et Cali fait comme tout le monde: au lieu d’assurer sa promo, il est confiné chez lui. Mais ça ne l’empêche pas d’essayer d’aller à la rencontre de son public. Sur Facebook, il s’est filmé en train de manger en proposant à ceux qui se sentent seuls de poser leur téléphone sur la table et de déjeuner avec lui. Une initiative originale qui a trouvé son public si l’on en croit les réactions sous la vidéo.