Plein écran
Goo Hara © AFP

Une star de la k-pop retrouvée morte à 28 ans

La chanteuse et actrice sud-coréenne Goo Hara a été retrouvée morte chez elle à Séoul.

La jeune femme de 28 ans est connue pour être un ancien membre du groupe K-Pop Kara, qu’elle avait rejoint en 2008. Goo Hara a aussi fait de la télévision et un album solo. 

Harcelement en ligne

La police enquête sur la cause de son décès. La star revenait dernièrement sur le devant de la scène, après avoir été hospitalisée en mai, à la suite d’une prétendue tentative de suicide. La chanteuse s’est excusée par la suite d’avoir causé “des soucis et du stress” chez ses fans. C’est son manager qui l’avait retrouvée inconsciente à l’époque. La chanteuse avait alors dénoncé la violence des réseaux sociaux et se disait victime de harcèlement en ligne, depuis des mois. 

Goo Hara a été retrouvée morte vers 18h00, dimanche à son domicile, a indiqué la police. Son dernier post sur Instagram était une photo d’elle au lit avec la légende: “Bonne nuit”.

Kara, son ancien groupe, a été l’un des premiers groupes K-pop à avoir percé sur la scène internationale. Le premier album solo de Goo Hara, sorti en 2015, a culminé à la quatrième place des palmarès de la musique coréenne. Elle avait signé avec une agence de gestion des talents au Japon au début de l’année et sorti une chanson intitulée “Midnight Queen” au début du mois.

Un ex-petit-ami maître-chanteur

Au cours de la dernière année, Goo Hara a vu sa carrière malmenée par des événements de sa vie personnelle. En septembre 2018, elle a intenté une action en justice contre un ex-petit ami qui avait menacé de nuire à sa carrière en diffusant une vidéo comprométtante. Cet homme a finalement été condamné à une peine d’emprisonnement avec sursis en août pour avoir agressé physiquement la star et l’avoir fait chanter. 

Plusieurs décès

La mort de Goo Hara survient un peu plus d’un mois après qu’une autre ancienne chanteuse du groupe K-Pop, Sulli, ait été retrouvée morte. La police pense qu’elle se serait suicidée à cause du harcèlement en ligne. Les deux célébrités étaient des amies proches et après la mort de Sulli, Goo avait parlé de son amie comme “une sœur”.

Les fans ont eu recours aux médias sociaux pour exprimer leur choc à la nouvelle de la mort de Goo. La Corée du Sud a l’un des taux de suicide les plus élevés au monde, selon les données de l’Organisation mondiale de la santé.

Plein écran
Sulli © EPA