Plein écran
Aaron Carter © Photo News

Aaron Carter a été admis à l’hôpital

Le chanteur de 31 ans a dévoilé à ses fans une photo où il apparaît sur un lit d’hôpital. “Maman va s’occuper de toi”, a écrit Aaron Carter, sans expliquer la raison de sa présence en ces lieux. 

Il y a quelques mois, le petit frère de Nick avouait à la télévision qu’il souffrait de schizophrénie et de crises d’anxiété. Il se disait maniaco-dépressif et devait consommer une grande quantité de médicaments, comme du Xanax et de l’hydroxyzine, inhibiteurs d’anxiété, et de l’oméprazole, qui lutte contre les maux d’estomac. “C’est ma vie et je ne veux plus me cacher”, avait déclaré l’artiste. Il a également admis prendre des drogues depuis longtemps pour combattre des maux de dents. Il a été admis plusieurs fois en cure de désintoxication pour traiter sa toxicomanie et des troubles alimentaires.

Un goût pour le meurtre

S’il jure “être sur la bonne voie”, le comportement du chanteur est toujours inquiétant. Soucieux pour son état mental, un membre de sa famille a récemment fait venir des policiers à son domicile. Ils y ont trouvé plusieurs armes qu’Aaron Carter a voulu à tout prix conserver. Quelque jours plus tard, l’artiste avouait à un proche qu’il était séduit par l’idée de tuer la compagne enceinte de son frère Nick. Devant cette situation, Nick Carter et sa sœur jumelle, Angel, ont estimé qu’ils n’avaient pas d’autre choix que de demander une ordonnance restrictive. 

Plein écran
Aaron Carter © RV

Retour en arrière

Apprenant la décision de son frère et de sa sœur, Aaron Carter a déclaré qu’il ne souffrait pas de troubles mentaux et qu’on avait “déformé ses propos”. Il a ajouté qu’il avait été abusé sexuellement par son grand frère Nick et sa sœur Leslie, aujourd’hui décédée. Leslie Carter est morte d’une overdose en 2012. Bipolaire, elle prenait régulièrement des médicaments pour soigner sa maladie. 

En septembre, Aaron s’était fait tatouer sur le visage une image tirée d’un album de Rihanna. Le tatouage a été filmé en direct sur son compte Instagram. Très fier, le chanteur avait alors déclaré: “Je suis le plus grand dans le monde de la musique en ce moment. On ne peut pas m’ignorer”. Ses fans étaient un peu moins enthousiastes.

Plein écran
Aaron Carter avec un tatouage sur le visage © Photo News