Plein écran
© EPA

Aaron Carter affirme avoir été victime de viols incestueux dans son enfance

Aaron Carter vient d’affirmer sur Twitter que sa sœur Leslie, décédée en 2012 des suites d’une overdose, aurait abusé de lui durant son enfance. 

Décidément, rien ne va plus au sein de la famille Carter. Cette semaine, on apprenait que Nick Carter avait réussi à obtenir une mesure d’éloignement contre son frère Aaron, après que celui-ci a menacé de tuer sa femme enceinte. Une accusation que ce dernier avait niée sur les réseaux sociaux, déclarant par la même occasion  que les deux frères “en avaient fini pour la vie”. 

Aujourd’hui, Aaron Carter, qui a avoué être actuellement soigné pour toxicomanie et troubles schizophréniques, vient de faire de nouvelles révélations choc. Sur Twitter, il explique que sa sœur Leslie, décédée en 2012 à la suite d’une overdose, aurait abusé sexuellement de lui étant enfant. 

“Ma sœur Leslie a souffert d’un trouble bipolaire et a pris du lithium pour le traiter. Elle n’a jamais aimé la façon dont cela la rendait et quand elle était hors d’elle, elle faisait des choses qu’elle n’avait jamais voulu faire, je le crois vraiment. J’avais 10 ans...”, a-t-il déclaré dans un premier tweet. 

Dans une seconde publication, il révèle que suite à ces abus, il a dû être suivi psychologiquement durant quinze ans et qu’aujourd’hui, il semble enfin avoir trouvé le bon traitement médical. “Je continue de travailler sur ma santé mentale et je n’aurai bientôt plus rien à prendre”, affirme-t-il. 

Dans un dernier message, il se livre plus en détail sur son enfance “meurtrie”. “Ma sœur m’a violée de mes 10 ans à mes 13 ans quand elle ne prenait aucun médicament. Mais il n’y a pas eu qu’elle, mes deux premiers danseurs ont aussi abusé de moi sexuellement quand j’avais 8 ans. Et mon frère a abusé de moi toute ma vie”. 

Face à de tels propos, la police de Los Angeles a décidé d’ouvrir une enquête. 

Plein écran
Nick et Aaron Carter (archives) © Photo News