Plein écran
© Getty Images

Amber Heard admet avoir frappé Johnny Depp

La bataille judiciaire entre Amber Heard et Johnny Depp fait rage. Dans une nouvelle série d’enregistrements dévoilée par le site américain Page Six, l’actrice admet avoir frappé son ex-mari à la tête avec une porte. 

Les enregistrements en question datent de 2016, l’année où les deux stars ont divorcé, mais viennent tout juste de refaire surface, alors que Johnny Depp a intenté un procès contre son ex pour diffamation, après l’avoir dépeint comme un homme violent dans les médias.

Selon le site Page Six, on peut notamment entendre Amber Heard dire: “Je suis vraiment désolée de t’avoir frappé avec la porte ou de t’avoir frappé à la tête. Je n’en avais pas l’intention”. Ce à quoi l’acteur répond: “Je venais de me faire frapper à la tête par un putain de coin de porte... Et puis, je me suis relevé et tu m’as encore frappé”.

“Je ne voulais pas faire ça avec la porte... Mais je voulais te frapper”, lui répond ensuite l’actrice.

Légitime défense

Dans sa déposition, Amber Heard a justifié son geste en expliquant qu’elle tentait de se défendre: “J’essayais de m’échapper d’une pièce dans laquelle Johnny m’attaquait... J’essayais de passer de l’autre côté de la porte, de la refermer, et il essayait d’entrer, malgré mes tentatives pour échapper à une agression”. 

Des propos confirmés par son avocat: “Mme Heard tentait d’échapper à une agression de la part de M. Depp”.