Plein écran
© AFP

Angèle dénonce la Une de Paris Match: “Plus sexiste, tu meurs”

La chanteuse a critiqué la couverture que le magazine lui a consacrée.

Cette semaine, le magazine “Paris Match” a consacré sa Une à Angèle. Sous une photo de la chanteuse vêtue d'un costume rose, on peut lire le sous-titre suivant: “Subversive mais pas agressive. La nouvelle idole des jeunes”. Des mots et un cliché qui ont déplu à la chanteuse, qui a épinglé le magazine dans sa “story” Instagram.

Elle a d’abord critiqué le choix du cliché, pointant du doigt sa coupe de cheveux, sa pose et la couleur de sa tenue, précisant que la photo datait de 2018, et qu'elle ne l’avait "jamais validé”.

Plein écran
© Instagram @angele_vl

“Au-delà du fait qu’ils vendent cette photo en couverture sans mon consentement, en considérant que je n’ai pas mon mot à dire, ils rallient mon image, mon nom et toute une ‘génération’, carrément, dans la case de: jeune fille (en rose) qui ose donner son avis (donc ‘subversive’... Il en faut peu hein), mais sans être ‘agressive’”, a poursuivi Angèle avant d’ajouter: “Oulala heureusement que je ne fais pas partie de ces vilaines féministes violentes et hystériques”.

“Parce que ok, on l’ouvre, mais en restant jolies et polies, s’il vous plaît, hein”, a-t-elle encore lâché.

Elle a conclu son message en citant une phrase extraite de l’article du magazine. “‘Dénonce sans crier, s’affirme féministe sans s’exhiber, parle rap sur un ton de princesse Disney’. Plus décrédibilisant et sexiste, tu meurs”.

Plein écran
© Instagram @angele_vl