Plein écran
© photo_news

Atteinte d’endométriose, Enora Malagré se confie: "Je serai maman un jour, j'en suis certaine”

Enora Malagré a décidé de partager son combat contre l’endométriose dans son premier bouquin, “Un cri du ventre”, à paraître le 8 octobre prochain.

Tout comme Laëtitia Milot ou encore Lorie Pester, Enora Malagré souffre d’endométriose. Après avoir multiplié les témoignages sur sa maladie à la télévision, l’ancienne chroniqueuse de “Touche pas à mon poste” a décidé de se livrer dans son tout premier bouquin intitulé “Un cri du ventre”. En pleine promotion pour ce livre, à paraître le 8 octobre prochain aux éditions Leduc, elle s’est confiée dans une interview pour le magazine Elle. 

“J’ai de la chance car ma vie sexuelle n’est pas touchée par l’endométriose, mais beaucoup de femmes malades ont mal lorsqu’elles ont des rapports sexuels. Au-delà de ça, c’est parfois pénible lors des premières rencontres”, a expliqué Enora Malagré. Elle s’est ainsi souvenue de sa première rencontre avec son compagnon actuel, un soir de crise: “Je lui en ai parlé et tout de suite, je lui ai donné accès à une intimité - et pas la meilleure part de la mienne”.

Heureusement, elle est “tombée sur un homme doux, solide et attentif qui [l]’accompagne”. “Mais ce n’est pas simple de vivre cette maladie en couple”, a-t-elle ajouté.

À 39 ans, Enora Malagré commence doucement à faire “le deuil de la grossesse”. Mais elle en est persuadée, elle sera un jour mère. “J’ai toujours la volonté d’avoir des enfants. Et je me dirige peut-être vers le chemin de l’adoption. Je serai maman un jour, j’en suis certaine”.