Plein écran
© REUTERS

Bella Hadid accusée d’avoir “insulté” l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis

Le mannequin a été accusé de racisme après avoir publié une photo jugée insultante pour les Émirats arabes unis et l’Arabie saoudite.

Plein écran
© Instagram @bellahadid

Dimanche, dans sa “story” Instagram, Bella Hadid a publié une photo d’elle à l’aéroport. Sur cette dernière, on pouvait voir son pied appuyé sur une fenêtre avec en arrière-plan trois avions, dont un appareil saoudien et un autre appartenant aux Émirats arabes unis. À cause de l’angle de prise de vue du cliché, certains internautes ont cru que la star faisait semblant de donner un coup de pied aux drapeaux peints sur la queue des avions - un geste particulièrement offensant dans certains pays arabes.

Rapidement, des Internautes l’ont accusée d’être raciste, et ont appelé les marques de luxe qui travaillent avec elle à la boycotter. 

Une “erreur de bonne foi”

Face aux critiques, Bella Hadid a supprimé la photo de son compte et a présenté ses excuses en anglais et en arabe. “Cette photo n’avait rien à voir avec la politique. Pour être honnête, je n’avais même pas remarqué les avions à l’arrière-plan. Je ne voudrais jamais manquer de respect à ces compagnies aériennes, et encore moins à ces pays incroyables”, a-t-elle écrit. 

“Je ne voudrais jamais que mes messages ou ma plateforme soient utilisés pour répandre de la haine envers quiconque, en particulier envers les personnes faisant partie de mon propre et magnifique héritage,” a ajouté le mannequin, dont le père est palestinien. “Je tiens beaucoup à la partie musulmane et arabe de ma famille, ainsi qu'à mes nombreux frères et sœurs du monde entier”. 

“Je souhaite adresser des excuses sincères à ceux qui ont pensé que je les blâmais, en particulier à l’Arabie saoudite et aux Émirats Arabes Unis”, a-t-elle ajouté. “C’était une erreur de bonne foi faite tôt le matin... Jamais je n’ai voulu intentionnellement offenser qui que ce soit de la sorte. Je suis vraiment désolée”.