Plein écran
© afp

Beyoncé avec Obama? Le paparazzi nuance

VideoBarack Obama et Beyoncé: la love affair. Après avoir lancé la rumeur ce matin dans "Le grand direct des médias" sur Europe 1 au micro de Jean-Marc Morandini, le paparazzi Pascal Rostain nuance et se contredit même dans les colonnes de Public.

"Vous savez, en ce moment, aux États-Unis, il y a quelque chose d'énorme qui est en train de se passer. D'ailleurs, ça va sortir demain dans une édition du Washington Post (...) sur une liaison supposée entre le président Barack Obama avec Beyoncé (sic)", disait le paparazzi ce matin. Relayé par nombre de médias francophones et quelques étrangers (mais rien aux Etats-Unis), la rumeur a rapidement fait le tour du Web.

Cet après-midi, il se rétracte malgré ses propos sans nuance chez Morandini et affirme à Public: "Je n'ai pas du tout dit ça. J'ai dit que des journalistes américains travaillaient sur le dossier et qu'ils pouvaient dégainer leurs infos d'un jour à l'autre. Mais en aucun cas je n'ai dit que ça sortirait demain mardi."


Il ajoute encore sur le site de Public: "Le Washington Post notamment travaille sur le dossier depuis plusieurs semaines. J'ai eu l'un de leurs journalistes hier au téléphone. Mais il n'y a pas qu'eux. D'autres titres mènent leur enquête en ce moment. J'ai eu un autre journaliste du Financial Times qui voulait savoir comment l'affaire Hollande-Gayet avait été perçue chez nous. Donc c'est évident qu'il se passe quelque chose autour du couple Obama outre Atlantique."

Bref, sûr de lui ce matin, Pascal Rostain, en pleine promo pour la sortie d'un livre, nuance nettement les propos qu'il a tenus le matin même.

Le couple Obama est proche de Jay-Z et Beyoncé depuis quelques années et des rumeurs de séparation flottent depuis quelques semaines autour des Obama. Des rumeurs de relation cachée avec Beyoncé ont déjà été brièvement lancées il y a plusieurs mois, avant d'être rapidement oubliées.


"Its simply not true"
Contacté par Vanity Fair, le Washington Post a démenti: "Its simply not true". Comprenez "c'est tout simplement faux". Le journal ajoute qu'aucun article sur ce sujet n'est en préparation.