Plein écran
Britney Spears et ses fils © Instagram

Britney Spears de nouveau en justice pour voir ses enfants plus souvent

Britney Spears est de nouveau engagée dans une bataille avec son ex-mari, Kevin Federline, pour la garde de leurs fils. Le danseur de 41 ans a été autorisé à s’occuper de ses enfants 70% du temps, depuis que le père de Britney, Jamie Spears, a été accusé d’agression sur le jeune Sean. 

“Britney déteste que Kevin passe plus de temps avec les garçons”, a expliqué une proche de la chanteuse. “Elle est leur mère et elle veut jouer un rôle actif durant ces années qui sont cruciales pour eux”. Sean a aujourd’hui 14 ans et Jayden en a 13.

Ordonnance de protection

C’est Kevin Federeline qui a contacté la police en septembre dernier quand son fils Sean lui a avoué que son grand-père et lui s’étaient bagarrés. Jamie Spears ne peut plus avoir de contacts avec ses petits-enfants et la chanteuse de 38 ans a failli, elle aussi, perdre la garde de ses enfants. “Kevin veut que ses fils restent en contact avec leur mère”, a toutefois assuré l’avocat de Kevin Federline au magazine People. De son côté, la mère a déclaré qu’elle était prête à retourner au tribunal et à travailler dur pour passer plus de temps avec ses enfants. 

#FreeBritney

2019 fut une année très mouvementée pour Britney. Ses concerts à Las Vegas furent annulés en début d’année, car elle voulait se concentrer exclusivement sur les problèmes de santé de son père. Elle a ensuite déserté les réseaux sociaux et les paparazzi. Son père Jamie a été accusé d’abus de pouvoir sur elle et de l’avoir internée contre son gré. Un hashtag avait alors été lancé pour soutenir la chanteuse: #FreeBritney. La mère de Britney avait déjà écrit un livre en 2008 pour critiquer l’emprise de son ex-mari. Depuis lors, Jamie Spears n’a plus aucun contrôle sur sa fille.