Plein écran
© EPA

Cardi B critiquée pour ses tenues au tribunal: “Où voulez-vous que j’achète mes costumes? Chez H&M?”

Inculpée pour un total de 14 chefs d’accusation liés à une bagarre l’été dernier, la rappeuse américaine Cardi B enchaîne les visites au tribunal. Mais ses tenues soignées ne semblent pas plaire à l’avocat de l’autre partie, qui l’a accusée de traiter ce procès comme un véritable “défilé de mode”

Joe Tacopino, l’avocat représentant les victimes présumées dans l’affaire d’agression visant Cardi B, a récemment partagé son avis sur les choix vestimentaires de la star dans une interview exclusive pour le New York Post. “Cardi traite ses visites au palais de justice comme un défilé de mode”, a-t-il lancé. “Nous avons ici une femme qui a été inculpée par un grand jury pour crime, et qui ne semble s’inquiéter que de ce qu’elle porte. (...) Son image ne correspond pas à celle de quelqu’un qui prend ça au sérieux”.

La rappeuse a répondu aux commentaires de l’avocat dans une vidéo publiée sur son compte Instagram, et depuis supprimée. “Je ne m’habille pas de façon inappropriée quand je vais au tribunal. Je m’habille comme une p*** de jeune femme. Où suis-je censée acheter mes costumes? Chez H&M?! Pourquoi vous vous inquiétez de la façon dont je m’habille?”

Cardi B a également expliqué son choix de venir au tribunal vêtue d’un manteau de fourrure. “Il faisait -10 degrés dehors. J’avais le choix entre une veste doublée ou un manteau de fourrure, et j’ai choisi le manteau de fourrure. Ça vous dérange?”, a-t-elle poursuivi.

“Je comprends, on voit un peu mes seins, mais c’est comme ça... Je ne peux pas contrôler le fait qu’il y a 100 caméras dehors chaque fois que je vais au tribunal... Si j’étais un homme, ça ne vous dérangerait pas”, a-t-elle conclu.

Plein écran
© AFP
Plein écran
© EPA
Plein écran
© AFP
Plein écran
© AFP
Plein écran
© epa
Plein écran
© AP