Plein écran
© photo_news

Catherine Deneuve "adorerait" tourner avec Woody Allen: "Qui m'en empêcherait?"

L'actrice assume ses positions controversées.

Dans un entretien avec Paris Match, Catherine Deneuve a à nouveau pris la défense de Roman Polanski, exclu de l'Académie des Oscars en 2018. Le réalisateur a fui la justice américaine en 1978 après avoir plaidé coupable pour des rapports sexuels avec une jeune fille de 13 ans.

"Que des gens soient en colère après moi ou qu'ils soient déçus, ce n'est pas mon problème. Quant à l'affaire de Roman Polanski, c'est un cas d'école. La façon dont il a été traité est inadmissible. Il a plus que payé. Je pense que dans cette histoire beaucoup de femmes sont aveuglées par leur féminisme et ne connaissent même pas en détail les faits, juridiquement parlant", a déclaré l'actrice de 75 ans.

L'an dernier, en plein mouvement #MeToo, Catherine Deneuve avait signé une tribune parue dans Le Monde pour que les hommes conservent la "liberté d'importuner", rappelle le site de Pure People.

Elle a précisé que contrairement à de nombreuses actrices, elle serait prête à travailler avec Woody Allen, accusé d'avoir abusé de sa propre fille. "J'adorerais tourner avec lui, c'est un homme d'un immense talent. Je ne vois pas pourquoi je n'accepterais pas. Qui m'en empêcherait?"

Plein écran
© epa