Portrait de Pierre-Jean Chalençon, le 2 septembre 2019
Plein écran
Portrait de Pierre-Jean Chalençon, le 2 septembre 2019 © Photo News

Chalençon change encore de version: “C’était une soirée professionnelle, pas une fête”

Dîners clandestinsLes justifications de Pierre-Jean Chalençon se suivent et ne se ressemblent pas. Après avoir prétendu hier que l’affaire des dîners clandestins dans laquelle il est mêlé n’était qu’un “poisson d’avril”, le collectionneur a finalement reconnu, ce mercredi sur le plateau Morandini Live, la tenue d'un événement au Palais Vivienne. Il a toutefois démenti la présence de membres du gouvernement, contrairement à ce qu’affirme M6.

  1. Dîners clandestins: M6 insiste sur la présence de ministres, le gouvernement continue de nier

    Dîners clan­destins: M6 insiste sur la présence de ministres, le gouverne­ment continue de nier

    Le scandale des dîners clandestins parisiens prend de l’ampleur. Après les premières révélations de M6 et les confidences de Pierre-Jean Chalençon sur la présence de "plusieurs ministres” à ces soirées mondaines, ce dernier s’était étrangement rétracté avant d’évoquer un “poisson d’avril”. Ce mardi soir, M6 a démenti la dernière version de l’homme d’affaires et insisté sur la véracité de son enquête.