Plein écran
© Photo News

David Hallyday poursuivi en justice pour une affaire de plagiat

Le chanteur est poursuivi depuis 2013 par un certain Nacer Amamra qui l’accuse de plagiat.

Selon l’artiste lyonnais Nacer Amamra, David Hallyday se serait librement inspiré de son titre “Tu nous laisses”, présenté en 1987 à sa maison de disque, pour composer son tube “Tu ne m’as pas laissé le temps”, sorti lui en 1999, soit plus de douze ans plus tard.

Comme le rapporte le magazine Capital, le Tribunal de Grande Instance de Lyon avait rejeté la demande de Nacer Amamra en 2013. Mais ce dernier ne s’est jamais avoué vaincu et a continué à attaquer David Hallyday, allant jusqu’à créer un site Internet baptisé “hallydayplagiat.com” pour se faire entendre.

Le 22 mars dernier, il a d’ailleurs été condamné pour procédures abusives et atteinte au nom de David Hallyday. Il a ainsi dû verser 15.000 euros de dommages et intérêts au chanteur.

Une condamnation qui ne l’a de nouveau pas découragé. Toujours selon Capital, Nacer Amamra a ainsi fait appel de la dernière décision de la justice. De nouvelles plaidoiries auront donc lieu “dans le courant de l’année 2020".

Interrogée par le magazine, Maître Christine Aubert-Maguéro, l’avocate de David Hallyday s’est dit confiante. “Il y a de toute façon prescription dans cette accusation de plagiat. Monsieur Amamra a porté plainte 13 ans après la sortie de sa chanson Tu ne m’as pas laissé le temps et son dossier est vide et des experts ont déjà prouvé qu’il n’y avait pas de similitudes entre les deux titres. Mon client est serein et veut juste en finir avec cette histoire”, a-t-elle déclaré.