Plein écran
© photo_news

Dieudonné visé par une enquête après ses propos sur James Foley

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire contre Dieudonné pour "apologie d'actes de terrorisme", rapporte la radio française RTL. Celle-ci fait suite à la diffusion d'une vidéo où le polémiste revient sur la décapitation du journaliste James Foley.

Plein écran
© ap

Dans cette vidéo publiée le 28 août dernier et intitulée "Feu Foley",
Dieudonné évoque la "montée au créneau" de la "mafia de Rothschild" suite à l'éxecution du journaliste américain par l'Etat Islamique. "Apparemment la décapitation sur internet en mondovision, c'est  pas leur truc", dit-il, comparant la mort de Foley avec celle de Kadhafi ou de Saddam Hussein. "La décapitation symbolise le progrès, l'accès à la civilisation", estime-il encore, citant en exemple la Révolution française.

L'enquête a été confiée à la Brigade de répression de délinquance aux personnes. Dieudonné est déjà l'objet de plusieurs enquêtes, notamment pour "organisation frauduleuse d'insolvabilité" et "incitation à la haine  raciale et pour injure publique". L'apologie d'actes de terrorisme est passible de cinq ans de prison en France.