Espionnée par des fans, cette chanteuse a dû déménager

Video"Gabriel", le tube de Najoua Belyzel, est sorti en 2005.

Invitée de la radio Voltage ce mardi, la chanteuse Najoua Belyzel a révélé qu'elle avait eu peur pour sa sécurité après la sortie de "Gabriel". Ce morceau l'a rendue célèbre au début des années 2000, mais à cause de son succès, elle a aussi reçu des menaces de mort et des lettres qui l'ont terrifiée.

"Quand tu parles de Dieu ou des anges, c'est quelque chose qui fait peur", a confié la chanteuse de 37 ans. Un jour dans les bureaux de sa maison de disques, elle est tombée sur du courrier qui lui était destiné. "Je suis tombée sur des photos de moi avec du sang dessus", a révélé Najoua. Des lettres que son label avait préféré lui cacher.

Najoua évoque une dizaine, voire une vingtaine d'individus, en France et à l'étranger, qui lui envoyaient des lettres assez inquiétantes. "J'ai aussi reçu une alliance, une demande en mariage d'un fan qui m'a poursuivie dans un café." Mais c'est le jour où elle a vu des gens en train de l'observer chez elle pendant des heures qu'elle a vraiment paniqué. "J'ai dû déménager."