François Berléand: "Stop aux gilets jaunes!"

VideoL'acteur français François Berléand, invité samedi dans l'émission "On refait la télé" à l'antenne de la radio RTL (France), s'est exprimé sur le mouvement des "gilets jaunes", dénonçant notamment le "grand n'importe quoi des revendications" qui fusent de toute part et les blocages routiers jugés déraisonnables.

Plein écran
François Berléand, en 2015 © photo_news

"On ne s'écoute plus. Vous vous rendez compte? Le gouvernement donne dix milliards d'euros... Ce n'est pas rien, dix milliards d'euros! Et ce n'est pas assez! On fait des états généraux en France -c'est la première fois que ça arrive depuis 1789- où on donne la parole à tout le monde... 'Ah ben, non, non! Ca va pas marcher!' Attendons, au moins!", a exposé Berléand face à Eric Dussart et Jade.

"Depuis le début, ils me font chier, les gilets jaunes. Non, mais sans blague. J'étais en tournée de théâtre. Au rond-point, la première fois, on signe, on dit 'On est avec vous', ... C'est vrai, on comprend. Je comprenais les revendications. Totalement solidaire. Puis, au bout d'un moment, quand on sort de Bordeaux, qu'on voit une file de dix kilomètres de camions, parce qu'ils avaient bloqué l'A10... C'était à peu près 10 km de camions qui ne pouvaient pas livrer à Bordeaux ou à Bayonne, ou aller en Espagne ou au Portugal, tout ça parce qu'il y avait vingt gilets jaunes qui faisaient chier, quoi. Mais comment ça se fait que vingt personnes peuvent emmerder autant de monde?", s'est interrogé le comédien, défendant la liberté de circuler et de travailler.

François Berléand a indiqué ne pas craindre les éventuelles conséquences médiatiques de ses paroles et précisé par ailleurs que son opinion n'était pas une question de soutien ou non au président Macron.