Plein écran
© photo_news

Gad Elmaleh banni d'une salle canadienne

L'humoriste a récemment été épinglé pour ses plagiats.

Né à Casablanca, Gad Elmaleh s'est installé à Montréal à l'âge de 17 ans pour y faire ses études. Le Québec a toujours été un lieu cher à son coeur, et il a même obtenu la nationalité canadienne. Mais aujourd'hui, suite à la diffusion d'une vidéo qui pointe du doigt ses plagiats, une salle de spectacle située à Montréal, le Bordel Comédie Club, a décidé de ne plus inviter l'humoriste à se produire.

Pour le propriétaire du Bordel, c'est "une façon symbolique de démontrer qu'une superstar comme Gad Elmaleh ne peut partir comme si de rien n'était avec des gags entendus sur d'autres scènes", indique le site du Devoir. "Gad Elmaleh a les moyens, il peut engager des auteurs."

La chaîne CopyComic avait déjà accusé Gad Elmaleh d'avoir plagié des humoristes américains en octobre 2017, tout comme Tomer Sisley, Michel Leeb, Jamel Debbouze ou Arthur. "Dans les années 2000, il a été démontré que des humoristes français faisaient leurs choux gras de gags puisés dans le répertoire américain", assure Charles Deschamps, le patron du Bordel Comédie Club. Une seconde vidéo devrait être publiée prochainement.