Plein écran
© REUTERS

“Grey’s Anatomy” toxique? Ellen Pompeo s’explique après ses dernières révélations

La star a maintenu ses déclarations sur les coulisses “toxiques” de la série mais a toutefois précisé qu’elle ne visait aucun collègue en particulier.

La semaine dernière, Ellen Pompeo a confié dans une interview pour le magazine Variety que l’ambiance de travail sur le plateau de Grey’s anatomy avait été “toxique” durant les dix premières années. Suite à ces déclarations, certains fans de la première heure de la série n’ont pas hésité à dire que l’actrice “dénigrait” ses anciennes co-stars Sandra Oh et Patrick Dempsey, qui ont quitté la série respectivement après la saison 10 et 11. 

Les critiques ont été si virulentes que la star s’est défendue sur Twitter. “À tous ceux que l’article de Variety a fait réagir: ça ne vaut pas la peine de vous énerver”, a-t-elle écrit. “Nous avons tous joué un rôle dans la création de cet environnement toxique sur la série, moi y compris... C’est le cas dans de nombreux milieux de travail. Mais nous avons changé la donne. Nous avons tous le pouvoir de changer ce genre de choses!”

“Aucun de mes commentaires dans cet article n’était destiné à pointer du doigt qui que ce soit”, a ajouté Ellen Pompeo. “Ce n’est vraiment pas productif. Mes mots sont toujours pensés pour inspirer et faire réfléchir. Vous devriez savoir que quand je veux critiquer, je ne le fais pas de façon subtile”.

“Grey’s Anatomy” a été secoué par de nombreux scandales au cours des premières saisons. En 2007, Isaiah Washington (Dr Burke) avait été renvoyé après avoir utilisé une insulte homophobe lors d’une dispute sur le plateau avec Patrick Dempsey (Dr Shepherd). Quelques mois plus tard, T.R. Knight (Dr O’Malley) est parti suite des “soucis de communication” avec Shonda Rhimes, la créatrice de la série. Enfin, un an plus tard, Katherine Heigl (Dr Stevens) a également quitté le show et a refusé de se présenter aux Emmy Awards parce qu’elle estimait qu’on ne lui avait pas donné “assez de matière” pour justifier une nomination.