Plein écran
Heather Locklear lors de son arrestation en juin dernier. © AP

Heather Locklear échappe de peu à la prison

Accusée de violence en 2018, l’actrice a comparu devant la justice le 16 août dernier. Pour échapper à la prison, elle devra séjourner dans un établissement psychiatrique. 

En février 2018, Heather Locklear (57ans) avait été arrêtée pour avoir fait preuve de violence envers son compagnon. Elle avait à l’époque refusé d’obtempérer et s'était montrée agressive avec les trois policiers présents. En juin dernier, l’actrice de la série “Melrose Place” a de nouveau eu un comportement violent lorsque des policiers se sont rendus à son domicile en Californie. Suite à cela, elle a dû faire l’objet d’une évaluation psychiatrique et huit chefs d’accusation de violence ont été retenus à son encontre. 

Son jugement a été rendu ce vendredi 16 août et la star a eu beaucoup de chance. Pour éviter de passer 120 jours derrière les barreaux, elle a été condamnée à se rendre dans une clinique psychiatrique durant 30 jours à partir du 6 septembre prochain. Dans le cas où elle n’obtempèrerait pas, elle serait alors incarcérée. Elle est également condamnée à trois ans de liberté conditionnelle et a pour interdiction de posséder des armes, des médicaments sans prescription et de l’alcool. 

Heather Locklear a par le passé été admise en cure de désintoxication plus de 20 fois. “Tout le monde espère que cette fois sera différente mais c’est dur à dire” avait confié une source proche de l’actrice au site américain TMZ. 

Plein écran
© Richard Shotwell/Invision/AP